C’est la fête du slip à l’UMP

… et donc, pour couronner le tout (en espérant que l’UMP ne m’obligera pas de nouveau à reprendre le clavier… A bas les cadences infernales !),  au cas où vous ne le sauriez pas encore – faut suivre, je vous le concède… –  je vous informe que Brice Hortefeux, ancien ministre de l’intérieur du dénommé repris de justice ancien président Sarkozy,  vient d’être condamné « pour menaces envers un avocat des victimes de l’attentat de Karachi, Me Olivier Morice, qu’il aurait voulu influencer. »

Un beau panier de crabes, ce beau parti de droite il y a peu  si fringant, si arrogant…  Mais ça, c’était avant cette ribambelle de faits, gestes et dits de ces deux derniers jours, dignes d’une république bananière. Et maintenant, aux suivants ! Et place au peuple ! Qu’ils s’en aillent tous !

Si vous voulez suivre en direct les derniers épisodes de la saga à la Dallas de l’UMP en folie sur les échos de la gauchosphère, c’est ici :

1. Copé a donc volé son pain au chocolat à Fillon, et… ?

2. grand guignol à l’UMP : au secours, Sarko est de retour !

3. Du maître des maux de l’UMP (et pas que)

2 réflexions sur “C’est la fête du slip à l’UMP

  1. Dimanche 25 novembre 2012 :

    20h16 :

    Fillon annonce qu’il « saisira la justice » pour « rétablir la vérité des résultats ».

    François Fillon a annoncé dimanche soir qu’il saisissait la justice sur les résultats de l’élection du président de l’UMP et a accusé son adversaire Jean-François Copé d’être seul responsable de l’échec de la médiation Juppé.

    « Jean-François Copé porte seul désormais la responsabilité d’un échec qui touche notre parti et compromet, au-delà, l’image de l’action politique », a écrit l’ex-Premier ministre dans un communiqué. « Soucieux de sortir de l’impasse dans laquelle les coups de force successifs de Jean-François Copé ont plongé notre parti, je saisirai la justice pour rétablir la vérité des résultats et rendre la parole aux militants », a-t-il ajouté.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.