noirceur de la droite blanche (ou Pourquoi Copé est un porc)

Copé a dérapé. Grave. Au point qu’on puisse franchement souhaiter la désignation de Fillon à la tête de l’UMP plutôt que cette graine de facho. En effet, utiliser comme il l’a fait  l’expression de racisme anti-blanc ne saurait se passer de conséquences et de responsabilités. Comme le rappelle cet article, ce concept est clairement balisé, ses origines provenant en droite ligne non seulement de l’extrême droite traditionnelle tendance FN mais plus précisément des identitaires, encore plus violents, sectaires, islamophobes et xénophobes. Aussi, descendre aussi bas pour un aspirant aux plus hautes responsabilités d’un parti appelé à (éventuellement…) gouverner ne peut que comporter de grands dangers pour notre démocratie. Nous ne serons donc jamais trop à le dénoncer. Espérons que même parmi les militants de droite, cette manière ignoble de draguer si misérablement un certain électorat se retournera contre lui.

.