Le nucléaire n’est pas dangereux. Sauf pour les travailleurs…

.

Serge Venel, décédé en juillet 2009 à l’âge de 59 ans, avait travaillé de 1978 à 1985 pour une filiale d’Areva, la Cominak, société nigérienne qui exploite des mines d’uranium du groupe à Akokan, au nord-ouest du Niger, pour le compte d’Areva. Quelques mois avant le décès, en mars, le pneumologue avait diagnostiqué que la cause du cancer était l’inhalation de poussières d’uranium. Sur cette base, le tribunal des affaires de Sécurité sociale (TASS) de Melun a jugé aujourd’hui qu’Areva avait commis une faute inexcusable, en tant que co-employeur. Et en plus, Areva nie… Ben tiens. C’est la faute aux sous traitants qui ne font rien qu’à ne pas respecter les règles les plus élémentaires de sécurité, sous prétexte qu’Areva les paie quetchi… Facile ! Au jeu du capitalisme nucléaire, à tous les coups l’on gagne !

.