un billet pour la route (elle va être longue…)

source ; cliquez sur l’image

Maintenant que le Président sortant est sorti, ou presque, va falloir bosser deux fois plus qu’en lui gueulant dessus comme nous l’avons fait pendant cinq ans, ce qui vous en conviendrez ne suffit pas. Le chantier est immense. Déjà, les ennuis commencent, à peine nommé par les français,  pour celui qui se veut plus normal que l’autre… (ça, ce n’est pas difficile : il était fou). Par exemple,  Madame Merkel ne veut pas entendre parler de renégociation du traité, même en y collant un simple avenant… je me demande donc comment va réagir celui qui a tenté de se présenter pendant la campagne comme une sorte de Mélenchon bis. (A ma gauche,  on ne rit pas !).

Y a aussi le problème de la Grèce, qui  risque de sortir de l’Euro, et celui des fachos pour de vrai qui y ont envoyé plus d’une vingtaine de députés au parlement. La mise en place d’une coalition gouvernementale avec des partis qui refusent l’accord européen relève de la quadrature du cercle. ça craint. Heureusement l’équivalent de notre front de gauche là-bas, le Syriza, est passé devant le Pasok (PS local), qui a chuté misérablement à  13,18%. ça leur apprendra  a fricoter avec l’ennemi. Que cela serve de leçon à Hollande… Un simple avertissement.

Quel que soit son premier ministre, en tous cas, il lui faudra non seulement une connaissance fine des dossiers techniques et de l’expérience, mais une poigne de fer pour résister aux pressions de toutes sortes. Et notamment celles des lobbies qui ne manqueront pas de tenter de faire dévier la trajectoire vers leurs intérêts, c’est à dire un peu plus à droite. Il n’est pas dans l’intérêt de ceux qui se sont massivement levés pour Sarkozy de laisser appliquer un tel programme, même de socialisme soft, c’est évident.

On sait que la passation de pouvoir entre les deux présidents, le gros et le petit, aura lieu le 15 mai. D’ici là, pas grand chose de vraiment important sur la scène politique française à attendre… Dès que je connaitrai l’heure, je vous ferai signe. Mais je regrette qu’elle n’ait pas eu lieu deux jours avant : c’est mon anniversaire. j’invite d’ailleurs tous les blogueurs qui veulent faire de la lèche pour monter au classement ebuzzing (ex wikio) qui ne sert strictement à rien (ce site me rapporte une douzaine de visiteurs par jour, c’est dire…) à écrire un billet en mon honneur en n’oubliant pas le lien pour la circonstance. Faut bien entretenir notre gauchosphère… je veux dire, la vraie.C’est à dire pas celle qui se fourvoie dans la technocratie européenne au mépris des peuples pour lesquels elle est sensée travailler. Je dis ça, je dis rien…

.

Publié par

GdeC

"Un jour, les successeurs des fascistes d'hier arriveront à vous convaincre que les antifascistes d’aujourd’hui sont vos ennemis ". * électron libre, blogue en sniper, avec une fâcheuse tendance à graviter plus volontiers à gauche (j'ai dit à gauche... Vraiment !). Politique et société, droits humains, défense des libertés fondamentales. #athee #antifa - Lutte contre les discriminations (LGBTQphobies - sexisme - racisme - fat shaming) - Anti-autoritaire ("et avec ça, faut-il vous l'envelopper ?")

3 réflexions au sujet de “un billet pour la route (elle va être longue…)”

  1. C cool de vous lire, j’aime vraiment votre humour et n’hésitez pas à en lâcher ça soigne la déprime, digestion lente…. du constat heure par heure… de… y’a du boulot et ça va pas être facile! Mais on a tous presque tous, (au niveau manif ce sont les robocops et les provocateurs à cagoule qui mon fait un peu flipper) politiquement tellement hiberner que, on peut bien battre « la campagne » pendant cinq ans. Après c’est forcémment « le maquis » si on s’en sort pas!! Au pire c’est fukushima…
    Mais « ente » nous la vie reste Belle!
    La Biz à tous,

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.