l’UMP ennemi de la lutte contre la corruption !

Pour ceux qui ont encore l’intention de voter pour Nicolas Sarkozy, cette information devrait les en dissuader, s’ils ont encore un minimum de lucidité, de sens critique et moral. Comment en effet conforter par son vote ce genre de dérive droitière ? Le député de cette droite dite ‘populaire » Jacques Myard vient en effet de déposer un projet de loi « visant à réduire considérablement les possibilités d’action en justice des associations. Sont principalement visées les associations de lutte contre la corruption, comme Anticor, Sherpa ou Transparency International ». Cela me semble totalement incompréhensible, tant la corruption et les conflits d’intérêts minent notre démocratie et font le jeu des extrêmes, au point de faire courir le risque d’un retour du fascisme à notre société. C’est pourquoi je me range, par dela mon appartenance politique, en soutien à l’action de ces associations qui me semblent particulièrement utile, et encore plus en période de crise financière.

je dénonce donc publiquement l ‘action particulièrement réactionnaire et contre-républicaine du député d’extrême droite Jacques Myard, et vous invite à faire de même. J’espère en outre fortement, si Hollande est élu, qu’il s’emploiera enfin à œuvrer dans le sens d’une action publique plus pugnace que nous ne le démontra le sarkozysme pourrissant  contre la corruption et les conflits d’intérêts, en montrant le bon exemple notamment dans son propre camp…  C’est une question de salubrité publique particulièrement essentielle à mes yeux.