Aux armes, blogueurs citoyens, formez vos bataillons ! Solidarité avec notre camarade !

Nous sommes nombreux parmi les blogueurs à connaître l’histoire de Christophe Grébert, dont j’ai déjà parlé à plusieurs reprises ici. Son combat dans sa commune contre les conflits d’intérêts m’apparait quant à moi en effet de nature à rétablir un peu de salubrité publique dans un contexte troublé où le discrédit est tant jeté sur le politique. Et cela d’autant plus qu’actuellement les affaires ont tendance à se multiplier dangereusement pour l’équilibre démocratique, tant elles nourrissent le vote pour le FN,  et favorisent l’abstention. Le fait de lutter contre certains excès et malversations de nos élus locaux est donc à mes yeux éminemment salutaire, d’où mon adhésion à l’action d’Anticor, d’utilité publique et citoyenne dont je m’étonne que la Ville de Strasbourg en la personne de son maire, qu’il soit socialiste ou pas, la voie d’un si mauvais œil. *

L’auteur de Mon Puteaux.com est surtout connu pour ses démêlés judiciaires (mais pas que) avec la députée-maire UMP Joëlle Ceccaldi-Raynaud, ancienne suppléante de Sarkozy, qui n’a pas hésité au mépris de toute législation à le jeter dehors à l’occasion d’un conseil municipal parce qu’il avait eu le malheur de poser des questions qui fâchent… au plus grand ahurissement du journaliste des Inrocks qui l’accompagnait. Pour juger du climat dans cette ville  et de la santé mentale de son élue, il suffira de vous remémorer l’épisode qui a fait l’ébahissement de la France entière, révélé par le Canard enchaîné, selon lequel Madame la députée-Maire a fait acheter tous les exemplaires du journal-volatile  pour que ses administrés ne soient pas trop informés de ses agissements… coupables : elle y était en effet soupçonnée d’avoir dissimulé à l’étranger de l’argent provenant de commissions occultes. Notre ami blogueur a donc de quoi alimenter son site de manière particulièrement fournie et surprenante.

  Dernier épisode en date, les investigations de cet habitant blogueur et conseiller municipal modem de Puteaux l’ont conduit à s’intéresser à l’occupation des HLM de sa ville par les élus municipaux.  Il est allé de surprises en surprises, dont il nous a régulièrement fait part sur son blog, qui menace à présent de fermer… devant tant d’incroyables pressions judiciaires d’un cynisme éhonté. Toujours l »histoire du pot de terre contre le pot de fer….  La directrice de cabinet du maire UMP de Puteaux a en effet  porté plainte contre Christophe . Elle reproche à l’opposant municipal d’avoir diffusé sur son blog des informations concernant sa vie privée et a demandé le retrait de l’article incriminé. Le délibéré du procès qui s’est tenu le 14 mars a été rendu dernièrement. Christophe est donc condamné à 1500 euros de dommages et intérêts « pour avoir dit la vérité »… Et ce n’est pas fini puisque l’époux de la personne en question est… commissaire de police, et qu’il a également porté plainte.

Le fait d’avoir été soutenu par de nombreux organismes et notamment par Anticor n’a donc pas eu raison de tout. Aussi, je tiens à solliciter toute la blogosphère politique démocrate de droite comme de gauche et du centre  pour qu’elle relaie cette affaire à qui de droit, que nos élus nationaux mouillent un peu leur chemise,  afin que cessent ces perpétuelles pressions judiciaires inadmissibles.  Certains élus peu scrupuleux ou autres mauvais coucheurs emplis de la toute puissance que leur confère leur fonction se permettent en effet d’utiliser de plus en plus souvent  la menace constituée par la machine judiciaire uniquement  pour nous faire taire dès que nos écrits embarrassent, même s’ils sont justifiés, les défrisent de près ou de loin.  je pense ainsi pour l’exemple également aux soucis rencontrés par l’ami de Plume de Presse…. avec un inénarrable juge. Ainsi qu’à  l’affaire de Fansolo à Orléans avec son édile mal embouché dénommé Grouard, pour laquelle nous nous étions pour certains mobilisés avec succès.

Yen a marre. C’est quoi ce monde pourri où  de prétendues élites de la nation au comportement moralement répréhensible  font tout et n’importe quoi sans êtres inquiétées pendant que des blogueurs citoyens, de courageux lanceurs d’alertes qui les dénoncent sont inquiétés par la justice ? C’est le monde à l’envers ! Faut faire quelque chose, les gens ! Dépassons nos chapelles politiques et nos clans partisans. Sus aux requins ! Ensemble, nous sommes plus forts ! Place au peuple, bordel, place au peuple !

Ami(e)s du Front des Blogs… Manifestez votre solidarité ! C’est pas parce qu’il est modem, hein, que…. Voilà quoi. J’attends. Ne me décevez pas. Les autres non plus : on est en démocratie, oui ou non ? Alors ! Bougez vous le cul ! Demain, ce sera peut-être VOUS !

La page du comité de soutien à Christophe Grébert

 la page Facebook www.facebook.com/SoutienGrebert

Pour adhérer au comité de soutien, envoyez un mail avec vos coordonnées à monputeaux@gmail.com

Faire connaissance avec Christophe : une vidéo

(et des propos que nous pouvons je pense tous partager…)

3 commentaires

  1. C’est inadmissible. Bon, à défaut de vraiment m’occuper de mon blog (faudrait vraiment que je m’y remette… d’ailleurs ça serait une bonne idée de recommencer avec cette histoire), j’ai au moins posté sur FB. Ca fait déjà une poignée de personnes supplémentaires qui seront au courant de l’affaire. En tout cas, je soutiens Christophe Grébert de tout mon coeur!

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.