LA question du jour (ou pas)

Et soudain, voyant ce simple titre –  Cheminade : « interdire les jeux vidéo violents«    – une question existentielle de la plus haute importance  me taraude : et si Laure Manaudou était une adepte de Jacques Cheminade dont elle avait lu plus attentivement que d’autres le programme, et que les twittos n’avaient simplement rien compris ?