un meeting du Front de Gauche massif… et central : sur la planification écologique !

 

Comme à mon habitude, j’aurais bien fait un billet sur le meeting de Clermont-Ferrand, qui  fut encore une fois un immense succès, puisque le zénith était plein … Mais cela n’aurait pas été très élégant envers mon camarade du Cri du Peuple, Nathanaël, que je savais être présent sur place. je tenais  à lui laisser la primeur de cet événement. J’attendais donc sa publication avec impatience…  Et je n’ai pas été déçu. Vu de l’intérieur, c’est bien mieux que les papiers de ces  journaleux qui font un tour, débitent un discours convenu, pratiquement écrit d’avance et puis s ‘en vont. Là, c’est autre chose. Extrait :

« C’est que, malgré les apparences, ces personnes rassemblées : femmes et hommes, jeunes à peine sortie de l’adolescence et beaux cheveux blancs, chômeurs comme travailleurs, Français de souche (à quelques kilomètres de Gergovie) et immigrés… tous ceux que la droite et l’extrême-droite cherchent à diviser, sont venues pour écouter, pour entendre. Nous ne sommes pas à la messe. Ici, chacun vient trouver les arguments, les idées reformulées, les derniers chiffres qui permettront de retourner au charbon dès le lendemain. Qui dans sa tôle, qui dans son quartier, qui auprès de ses parents… Ma maman résumera, plus tard : “Brillant”. On dit cela d’un exposé, pas d’un spectacle. Mélenchon résume : “Je ne laisserai pas dire que ce que nous faisons n’est qu’un show ; nous ne sommes pas une foule, nous sommes une Assemblée !”

La suite est ici. Merci Nathanaël pour ce témoignage et ton engagement au service de tous .

Pour ceux qui veulent revivre les principaux temps forts de ce meeting, voici deux vidéos :

Le discours de Chassaigne

Le Discours de Mélenchon

Et maintenant… Place au peuple !

Tous à la bastille Dimanche !  

.

 

5 réflexions sur “un meeting du Front de Gauche massif… et central : sur la planification écologique !

  1. Sur L’ Est Républicain , toujours rien , absolument rien .Eva a 1 petit quart de page .
    Sur les TV quand on parle de Mélenchon , c’ est avec un sourire narquois et on évoque  » un meeting « mais pour Hollndréou c’ est ses paroles rassembleuses , son dynamisme qui interpellent avec  » une réunion qui rassemble une foule enthousiaste de plus de 9000 personnes « .
    Je ne parle plus de ce Barbier qu’ il faudra mettre dans la benne à ordures comme bien d’ autres chiens de garde

    J'aime

  2. Jeudi 15 mars 2012 :

    Invité à commenter les incidents survenus devant son QG de campagne, à Paris, entre des salariés d’ArcelorMittal venus de Florange (Moselle) et les forces de police, Nicolas Sarkozy a vivement répondu à un journaliste jeudi 15 mars, lors d’un déplacement dans la Marne.

    « Couillon va », lance le président candidat à ce journaliste, en rigolant, après lui avoir répondu : « Qu’est-ce que ce que vous voulez que j’ai à foutre de ce que vous me dites ? »

    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/breve/2012/03/15/video-sarkozy-repond-vivement-a-un-journaliste_1670290_1471069.html?google_editors_picks=true

    J'aime

Les commentaires sont fermés.