Nana Karrément Minable

Après cette pause dominicale pendant laquelle j’ai refusé d’obéïr aux diktats du petit père des peuples (mdr) qui voudrait que nous travaillions tous le dimanche, au plus grand mépris de la convivialité et des valeurs familiales qu’il tente pourtant de magnifier, je vais laisser momentanément d’autres blogchéviks s’occuper de son cas pour me consacrer à celui de la porte-parole du candidat.

 Tout d’abord, je souhaiterais exprimer l’ incompréhension totale qui m’a saisi lorsque j’ai appris le rôle qu’on lui confiait, et encore davantage qu’elle ait  accepté. Comment Nathalie Kosciusko-Morizet, cette prétendue démocrate affectueusement surnommée NKM par les internautes, peut-elle prétendre sérieusement  se battre contre le front national en soutenant le candidat d’un parti qui en propage les mêmes idées  ? Un parti dont certains dirigeants en partagent la même islamophobie, et plus alrgement la même xénophobie ?  Mais NKM n’en est pas à une hypocrisie près, au vu du rôle de caution (a)morale quelle a joué tout au long des fameux « Grenelle de l’environnement »,  qui ont accouché d’une souris,  et dont la plupart des préconisations n’ont jamais été appliquées. Les associations de défense de l’environnement,  de manière unanime,  ont en effet dénoncé à ce sujet une « communication mensongère », sujet que j’ai déja développé ici. D’ailleurs, on peut juger de l’attachement de NKM à l’écologie, comme le souligne Corinne Morel-Darleux, à la facilité avec laquelle la Ministre se débarrasse de sa charge,  sans trop de remords manifestement… L’effacement pur et simple d’un Ministère en cours d’exercice, c’est effectivement  du jamais vu !

Aussi, après ces années d’hypocrisie politique, qu’elle se charge de la communication d’un candidat qui lui-même n’est efficace que dans ce seul registre, et brille lui-même par des convictions qui s’adaptent à la couleur du temps, voilà qui n’est après tout que pure logique et consacrera l’avénement d’une carrière qui probablement s’arrêtera là, si les électeurs ont une mémoire.

.