bonne nouvelle pour la démocratie : le blog des souchiens au tapis !

Le responsable présumé de Fdesouche mis en examen

.

Fdesouche, le blog le plus connu des sites d’extrême droite, est dans le collimateur de la justice. Suspecté d’en être le directeur de publication, Pierre Sautarel, a été mis en examen le 1er février par la juge d’instruction Maïa Escrive pour diffamation publique envers Pierre Henry, directeur général de l’association France terre d’asile.

Depuis 2005, Fdesouche.com est une institution incontournable au sein de l’extrême droite. Avec 320 000 visiteurs par mois selon Google Adplanner, le site est devenu un « média à part entière » comme l’affirme Marine Le Pen. En 2009, le blog a relayé plusieurs vidéos et affaires polémiques dont celle de Fréderic Mitterrand qui lui a permis d’obtenir une visibilité médiatique.

(suite et source)

.

7 réflexions sur “bonne nouvelle pour la démocratie : le blog des souchiens au tapis !

  1. Le fait que Sautarel soit mis en examen n’implique nullement qu’il soit coupable de quoi que ce soit, et encore moins que FDesouche soit “au tapis” : vous prenez vos rêves de dictature pour la réalité, mon p’tit vieux !

    J'aime

  2. rêve de dictature ? tu dois confondre… le facho des deux, ce n’est certainement pas moi. je te le prouve quand tu veux… Xénophobie, autoritarisme, refus des droits de l’homme, autocratie, népotisme sont du côté du FN, pas du mien.

    J'aime

  3. Le problème pour beaucoup de « souchiens », c’est qu’ils n’ont pas demandé à l’être. Ils sont nés là par hasard, parce qu’il faut bien naître quelque part. Les frontières ne sont que des leurres institués par les Grands de ce monde à une période pas si ancienne.

    En revanche, la France des Lumières et de la révolution avait en commun un ensemble de valeurs qui lui donnait sa cohésion : c’est précisément cela, que les « nationalistes » d’aujourd’hui veulent tuer, car cela contrecarre leurs vues hégémoniques. Le peuple n’a pas le droit de penser, c’est indécent et c’est mal ! Alors, on tue l’école qui apprend ces choses-là, la retraite par répartition, la Sécu née de la solidarité entre malades et bien portants, les services publics sans but de rentabilité, le sport associatif basé sur le bénévolat, la culture vivante, la laïcité égalitaire, etc….

    J'aime

  4. S’il n’est pas extrêmement déplaisant de se bouffer des « shushis » à coups de lattes méritées, il me semblera tout de même équivoque de se féliciter de voir la « justice » légiférer en faveur de la censure, lorsqu’elle porte sur une merde extrême-droitière et piailler contre elle lorsqu’elle sanctionne et bâillonne des sites de « gauche », qu’elle s’apprête au moyen des ACTO SOPA HADOPI LOPSSIS II PIPA. de bâillonner, et avec eux, bien au delà tout espace de communication s’affranchissant des canaux traditionnels où sévissent les flics du prêt à penser contre chacun d’entre nous, individuellement ou collectivement…

    ça branle dans le manche non?!

    Ah, oui…il faut faire « confiance en le justice de son pays », ne pas s’occuper soi-même de ses affaires…(On voit déjà la gueule de l’impartialité! Les fashos on veut bien s’en charger sans recourir aux institutions payées à la passe électoraliste!).

    Nous préférons infiniment les coups de lattes et de boules dans la tronche des fumiers que d’avoir à nous en remettre « très variablement » au judiciaire forcément putassier….

    Préférablement, nous eussions autrement apprécié de régler nos affaires nous-mêmes sans nous en remettre aux institutions PIP qui en ces instants et pa ces sanctions spectaculaires voudraient nous faire accroire qu’il n’y a entre elles et l’extrême droite fasho aucune espèce d’accointance…

    Faut être complètement thon pour donner dans le panneau!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.