engagement 39 : François Hollande a-t-il fumé du cannabis ?

Hollande : Un programme stupéfiant !

 Source : Parti de Gauche, Commission Enseignement Supérieur et Recherche
.

La Commission Enseignement Supérieur et Recherche (ESR) du Parti de Gauche sort stupéfaite de la lecture du Programme de F. Hollande.

En retrait, en tout point, avec le Programme du PS, le moins qu’on puisse dire de l’engagement 39, concernant l’Enseignement Supérieur et la Recherche, c’est que pour le « Professeur » Hollande, l’élève Sarkozy a réussi son mandat.

Tout d’abord, c’est probablement la première fois, qu’un candidat de gauche à l’élection présidentielle, ne fait aucune allusion à la démocratisation de l’accès aux études supérieures. Pourtant, des études récentes ont montré un véritable recul. Même l’objectif contenu dans la Loi sur l’Ecole, fixant à 50% d’une classe d’âge diplômée du supérieur, n’est pas cité.  F. Hollande l’abandonne-t-il ou alors, comme pour le barème supérieur d’imposition, est-il en-deçà de la droite ?

On apprend ensuite que la LRU ne sera pas abrogée. Voilà un engagement qui donne un bon-point à Sarkozy et qui valide sa stratégie de mise en concurrence des Universités. Certes, « la gouvernance sera plus collective et démocratique » est-il dit, sans plus de précision, mais c’est là un bien piètre aménagement qui laissera quasi-intacte la gouvernance managériale, qui sied si bien à l’autonomie et à la concurrence entre les établissements.

Promettant plus loin « d’accélérer la mise en œuvre des Investissements d’Avenir », F. Hollande apporte encore plus d’eau au moulin de Sarkozy et une preuve supplémentaire que son combat contre la finance a fait pschittt. Car rappelons que les fonds en question proviennent d’intérêts de placements financiers.

Rien en revanche, sur le budget de l’ESR, alors qu’un grand nombre d’Universités sont en déficit, victimes du passe-passe budgétaire de Sarkozy. Aucune trace de la proposition du PS de porter l’effort à 3% du PIB, ou de la mise en œuvre d’un plan pluri-annuel d’emplois. Out ! les crédits récurrents pour la Recherche.

Il y a bien ici ou là un peu de picotin à glaner, concernant l’allocation d’étude, l’encadrement des stages ou l’abrogation de « la circulaire Guéant », mais c’est bien le moins qu’on puisse attendre ! C’est aussi et surtout, une occasion saisie pour rester silencieux sur les frais d’inscription que Terra Nova propose d’augmenter.

En consacrant dans son programme pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche, la rigueur, la LRU et les Investissements d’Avenir, F. Hollande sacrifie « le changement, maintenant » dans les labos et les amphis et valide le choix de la « politique d’excellence » qui porte en germe les coups les plus sévères contre l’unité du système français d’enseignement supérieur et de recherche.

.

3 réflexions sur “engagement 39 : François Hollande a-t-il fumé du cannabis ?

  1. très juste
    mais à propose de cannabis , c’est quoi la position de la gauchosphère sur le rapport Vaillant, ps c’est vrai et assez tardivement convaincu ! !, la excessivement timide tentative du sénat pour faire passer la fumette en contravention et non plus en délit , l’inefficacité abominablement chère de la MILDT, etc etc et il ne s’agit pas de dépénaliser l’héroïne , ni la coke, ni les métamphétamines

    J'aime

  2. MERDE !!
    1ère réaction à ce texte éclairant :
    2 mots pour l’ Enseignement Supérieur , l’ avenir pour notre jeunesse et du pays,
    contre un paragraphe entier pour se soucier davantage de la bobio-sociétale fumette : MERDE !!!
    Parlez-en donc aux chômeurs et aux travailleurs pauvres !!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.