« Qu’on lui coupe la tête ! » (le peuple, à Fillon)

 

.

« S’ils n’ont pas de pain qu’ils mangent de la brioche ! » (Marie-Antoinette Fillon)

Alors que les coups pleuvent de partout pour la majorité d’entre nous, soumis aux augmentations qui nous assaillent de toutes parts (électricité, gaz, essence, loyers, produits alimentaires, impôts et taxes diverses, etc…), ce dont nos élites ne semblent pas s’apercevoir, puisqu’elles éprouvent l’urgente nécessité d’augmenter la TVA, Mr Fillon mène donc grand train, à nos frais. C’est René Dosière, un député « apparenté » socialiste qui dénonce le pot aux roses, à l’occasion de la parution de son livre, en illustration ci-contre :

« Avec un montant de 362,2 millions d’euros en 2012, le budget de Matignon est plus de trois fois supérieur à celui de l’Elysée (112,8 millions d’euros). En hausse de 12,2 % par rapport à celui de l’année précédente. »

Ce qui est particulièrement significatif, c’est que l’un des principaux postes de dépenses du budget de Matignon qui connait la plus forte augmentation est celui de la communication. Nous sommes très étonnés, tiens ! Qui l’eusse cru, Père Lustucru ?

Ainsi, les effectifs (105 personnes) et le budget (26,5 millions) du service d’information du gouvernement (SIG) ont littéralement explosé : les dépenses de fonctionnement du SIG sont passées de 4,9 millions d’euros en 2007 à 16,5 millions en 2010, et près de 20 millions en 2011 et 2012.

De la parole aux actes, il y a loin, effectivement, chez les Sarkozistes..  ça, tout le monde le savait. Mais que ça se traduise également  jusque dans ses dépenses,  de manière aussi aigüe qu’inconsidérée… On touche le pompon, là !

Dernier scandale, celui du logement de Mr Fillon : « M. Fillon dispose d’un appartement de 7 pièces pour une surface totale de 309,72 m2« . Son prédécesseur, Dominique de Villepin, disposait d’un appartement de 90 m2. Matignon n’avait jamais fait état de ces travaux d’aménagement.(source)

Voilà qui édifiera les masses laborieuses qui doivent s’entasser dans des appartements vétustes de 20 m2, au risque de se faire cramer dedans, et de se faire insulter de surcroît s’ils sont d’origine étrangère par Mr Klarsfeld.. Le ci-devant fils de chasseur de nazi étant pourtant Président du CA de l’Office français de l’immigration et de l’intégration… Misérable miracle sarkozyste.

Ceci étant écrit, ils auraient tort de se priver, les ploutocrates… Puisque les moutons ne réagissent pas, et se laissent tondre sans réagir… Place au peuple !

.