Contre le révisionnisme historique des nostalgiques de l’Algérie française

Le Collectif « Pour une histoire franco-algérienne non falsifiée » organise un rassemblement dimanche 29 janvier à 9h30, place Cassanyes à Perpignan.

 Il entend protester contre l’inauguration au même moment, en présence de Gérard Longuet ministre de Sarkozy, du « Centre de documentation des Français d’Algérie », financé pour plus de 2 millions d’euros avec des crédits de la ville et de l’Etat et confié à la seule gestion du « Cercle algérianiste », des nostalgiques de l’« Algérie française ». Le Collectif appelle à ce rassemblement tous ceux qui veulent s’opposer aux mensonges sur les crimes du colonialisme français et à l’hystérie xénophobe et raciste.

NON ! Pas d’argent public pour les nostalgiques de l’Algérie Française.
NON au Centre de documentation des français d’Algérie.
OUI pour une histoire franco -algérienne non falsifiée.
OUI pour la vérité sur les crimes du colonialisme, halte au racisme et à la xénophobie.

Collectif pour une histoire franco-algérienne non falsifiée :
AFPS66, ANCAC, ARAC, Association des pieds noirs progressistes (Anpnpa), ASTI, ATTAC, CGT, Coup de soleil, EELV, FSU, Ligues des Droits de l’Homme, Femmes solidaires, Mouvement de la paix, MRAP, NPA, NPA jeunes, PCF, PG, Solidaires 66, Survie (source)

Lire aussi ceci, pour plus de détails

 .