Mélenchon saisit le Conseil d’Etat contre la Commission des sondages

Mercredi 25 janvier à 14 heures le Conseil d’Etat tient une audience sur la saisine de Jean-Luc Mélenchon mettant en cause la Commission des Sondages.

En effet, cette institution qui est chargée de veiller au respect de la loi par les sondeurs et les organes de presse, manque totalement à ses missions pourtant essentielles en démocratie.

C’est la première fois qu’une telle démarche est engagée. Quelle que soit la position du Conseil d’Etat, elle constituera un précédent.

Selon Me Raquel Garrido, Avocat au Barreau de Paris, qui représente Jean-Luc Mélenchon dans la procédure : « les citoyens doivent pouvoir cheminer librement jusqu’à l’isoloir, à l’abri des manipulations».

Merci à toi, Raquel, de ta réactivité.   Je fais partager à tout le réseau. Chacun ses petits outils de prédilection… et ses moyens d’action. De gauche. Et de combat !  je suis d’autant plus satisfait de cette action que plus j’observe le déroulement de cette campagne, plus je constate à quel point elle n’emprunte pas un chemin ordinaire… et particulièrement démocratique.  Comme je l’écrivais hier à l’occasion du meeting de Hollande, si abondamment retransmis alors que nous n’avons eu droit pour les nôtres qu’à la portion congrue, il est particulièrement choquant de voir à quel point les médias dominants tentent de plaquer leurs propres choix sur le public, que ce soit en matière de retransmission de meetings, comme en matière de sondages, dont on ne sait que trop la fiabilité depuis 2002… Sont-ce les médias qui vont à présent dire qui est le candidat acceptable (pour qui ? les marchés ?) et qui ne l’est pas ? Drôle de conception de la démocratie. Mais si les sondages sont ce qu’ils sont, ils constituent indéniablement  un formidable moyen de manipulation des masses au service de ce concept si minable qu’est celui du vote utile, qui va à l’encontre de l’idée que nous nous faisons d’un fonctionnement serein de la démocratie.

Aussi, au nom du peuple français auquel nous appartenons tout aussi bien que d’autres, merci. Chaud au cœur. .

.

17 réflexions sur “Mélenchon saisit le Conseil d’Etat contre la Commission des sondages

  1. c’est comme les soit disant 25 000 personnes au bourget. alors qu’un twitt faisait état de 9 000 places installées. c’est vraiment de la manipulation.

    à gerber.

    J'aime

  2. Si on avait un tel outil de propagande, on serait élu tous les ans !…
    ‘tin mais qu’il passe Mélenchon ! Qu’il passe !!

    J'aime

  3. Des détails sur le comment la commission manquerait à ses obligations ?
    Il y a le texte du document de saisine quelque part sur internet ? (désolé, pas le temps de le chercher moi-même aujourd’hui)

    J'aime

  4. Hubert: des arguments sont toujours plus appropriés que les insultes, sauf pour l’homme primitif. On attend donc une argumentation qui prouverait qu’à l’inverse, les sondages n’influencent pas les gens, et qu’ils ne nuisent pas à la démocratie. nous t’écoutons tous avec attention sur ce point. En revanche, si tu n as rien d’autre à dire, au revoir.

    J'aime

  5. @fred2vienne

    Il y avait effectivement environ 10 000 places assises, personne ne le nie.
    Néanmoins, il y avait des salles autres que la salle principale, à 20 mètres de celle-ci, ou était retransmis le meeting sur un écran. Salles qui regroupaient les 10 000 autres personnes annoncées.
    Ils ne truquent donc pas forcément leur chiffre 🙂
    Il ne faut pas voir le mal partout non plus! La couverture médiatique démesurée suffit…

    Et puis ils l’ont payé cher leur meeting à 20000 personnes! (en partie financé par la vente de goodies François Hollande.. haha)

    J'aime

  6. Comme dis ailleurs (agoravox), je suggère que l’on se passe d’élections….droite et gauche (molle) en alternance 2 ans chacun et qu’ils nous fichent la paix !

    J'aime

  7. 25000 dans toute la France avec les écoutes collectives organisées par le PS et même l’UMP ih ih ih ih , mais, que les médias jouent l’alternance et la bipolarisation de la campagne électorale il n’y a pas de doute , les programmes sont presque identiques , sauf que pour le programme du PS ont nous propose les génériques!

    J'aime

  8. Mélenchon se pose en victime (des sondages, des médias, etc), s’attaque sans cesse aux médias indépendants et aux travailleurs de l’information tout en s’affichant dans les médias les plus puissants (Drucker, Gala). Après, il s’étonne que les critiques fusent…

    J'aime

  9. @laurence : Mélenchon, se poser en victime ? ça fait rire… Tu dois confondre avec la grosse blonde qui tache… Et puis, il s’attaque surtout aux médias qui sont à la botte… Quand on voit à quel point le meeting de Hollande a été plébiscité par lesdits médias dominants, on se dit qu’il n’y a même plus besoin de voter ! Crois-tu que les meetings de Mélenchon soient retransmis en direct comme l’a été celui de Hollande ? Dans le dernier sondage BVA, Mélenchon n’apparait même pas, car l’on interroge les sondés uniquement sur la bande des 4… C’est très clairement une manipulation : Autour de moi, les trois quarts des gens ne savent même aps qui est Mélenchon…. ya comme un blème, non ?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.