Free… (Vraiment ?)

En 50 avant J-C, toute la Gaule est occupée par les Romains ... toute ? non, car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur.

Assister à cette impressionnante hystérie collective qui s’est emparée de l’ensemble de la société française à travers les médias traditionnels ou ceux qui le sont moins à l’annonce des tarifs – certes avantageux mais quand même – de la société Free n’est pas sans conséquence sur le respect que l’on doit à ses congénères. Certains vont même jusqu’à évoquer une véritable révolution… Il n’y a pas que Monsieur Accoyer qui n’ait pas su garder le sens de la mesure, manifestement. Cela en dit bien long sur l’état à mes yeux déliquescent des valeurs qui parcourent notre communauté nationale. Je ne dis pas qu’il n’est pas utile, surtout en période de crise, et de baisse du pouvoir d’achat, de bénéficier de ce genre d’offres commerciales qui représente une réelle économie. Mais que l’on me permette ici de dire tout haut ce que je pense tout bas… (Un blog, n’est-ce pas fait pour ça ?). Quand la révolution n’est que consommatoire , elle est donc consommable et soluble dans le libéralisme. Que les grands oligarques de ce monde finissant ne se fassent aucun souci pour leurs petites économies, la révolution réelle de la redistribution des richesses de manière plus équitable  n’est pas pour demain : les cochons sont bien gardés, bien nourris, et voient leurs rêves les plus fous enfin réalisés : avoir un iPhone ou un iPad est à présent la nouvelle promesse d’un monde meilleur, le nec plus ultra de la réussite sociale. Le Grand Soir nous est advenu, grâce à Monsieur Niel. Plus besoin de communisme, ni d ‘autres utopies politiques si ridiculement inaccessibles ! Grâce au formidable Xavier, ce chevalier blanc des temps modernes, qui paraît-il est de gauche (oui, mais, laquelle?) nous atteignons enfin collectivement le nirvana que nous méritions tous ! « Et c’est ainsi qu’Allah est grand »… (« et que l’argent est son prophète »).

 Pourtant, un camp d ‘irréductibles gaulois continuent de penser qu’un autre monde est possible…

 PS. Gaffe, les gens : free n’étant pas une entreprise philanthropique, tout n’est pas si rose qu’on vous le promet. En outre, je serais curieux de savoir ce qui va se passer pour les autres une fois l’objectif des 3 millions de premiers clients atteint…

PS.2 : pour ceux qui se posent la question du Combien ça coûte d’aller chez eux, la réponse est ici.  On dit merci qui ? merci Jean-Marc et Owni !

.

 

12 réflexions sur “Free… (Vraiment ?)

  1. Ni ipad, ni iphone, ni ipod, ni « mobile », ni télé, ni radio, mais une bonne vieille ligne fixe avec son internet dedans : n’est-ce pas déjà une révolution ? Dès qu’on sort de chez soi, on est liiiibre, liiiibre, et on rigole bien de voir ces plix tout affairés sur leur miniclavier dans la rue, dans le bus, dans les gogues sans doute… et jamais en paix !

    S T Ô Ô Ô P !

    Le progrès ne doit pas se résumer en un nouvel esclavage.

    J'aime

  2. Ah j’aime : « Quand la révolution n’est que consommatoire , elle est donc consommable et soluble dans le libéralisme. »
    j’ai cherché sur wikipedia consommatoire et j’ai trouvé ça : « lors de la deuxième phase du comportement de reproduction, appelée phase consommatoire, le mâle monte par l’arrière sur le dos de la femelle. Durant la monte, le mâle palpe et étreint les flancs de la femelle avec ses pattes antérieures. La femelle est active et manifeste sa réceptivité par l’adoption d’une position de lordose et par l’orientation correcte de sa région génitale, ce qui facilite l’intromission du pénis dans le vagin. Le mâle effectue des poussées pelviennes qui permettent l’intromission du pénis et l’éjaculation. »
    Donc je ne traduirai pas ce qui me vient à l’esprit mais j’aime ton billet

    J'aime

  3. @babelouest : moi, j’ai un téléphone qui me plait beaucoup : amphibie, resistant aux chocs, rouge, et qui me sert essentiellement à téléphoner. C’est très pratique, surtout pour un maladroit comme moi : on peut le faire tomber par inadevertance dans les toilettes, par exemple, ce n’est pas un problème. Tandis qu’un iphone…

    @Mic Mousse : cette définition que j’ignorais me plait beaucoup ! Ainsi donc, les clients de Free se feraient-ils…. Non !!!

    J'aime

  4. Une simple remarque : il n’est nullement besoin d’acheter un téléphone pour migrer chez le nouvel opérateur. Déverouiller ou desimlocker son appareil actuel est gratuit à partir du 3ième mois de possession.

    Sinon, qui a enflé les consommateurs depuis des années sur le mobile ? Quand on voit la chute des forfaits « low cost », on se dit qu’Orange, SFR et Bouygues se sont fait des couilles en or durant des années.

    J'aime

  5. @Frederic: je suis d’accord. Mais l’objet de mon billet est d’alerter sur le fait qu’il s’agit de ne pas se faire trop d ‘illusion sur la démarche intéresée de Free. je le répète, ce n’est pas une société caritative. Nous en reviendrons, de ce pseudo miracle, tu verras… rendez vous dans un an.

    J'aime

  6. @Frederic : le triumvirat deviendra quartet , et les prix dans quelque temps se seront lissés, voilà tout. mais l’objet de mon billet n’est pas là, mais de dénoncer l’imposture d’une prétendue révolution. On a celles qu’on mérite. Ici, ce n’est pas un blog geek, mais politique.

    J'aime

  7. Mieux vaut une oligipole avec 4 fournisseurs que 3. C’est un principe économique, et dans toute société humaine, politique, économique et social sont interdépendants.

    Bonne journée.

    J'aime

  8. Pas grave Frédéric, ce n’est pas ce qui me fera utiliser ces *#!!$£*&# téléphone cellulaires, qui vous mettent en cage et signalent votre présence. Résistons !

    J'aime

  9. @Frederic Bezies : certains ici se souviennent encore d’internet avant que Free arrive. C’était plus cher, pas en illimité, mais il y avait de vrais sav.

    On a certes gagné avec l’illimité moins cher, mais la qualité des sav en a pris plein la gueule.

    J'aime

  10. A lire l’excellent forum hardware.fr, on se rend compte du grand n’importe quoi : Personne ne prend le temps de calculer ce que lui coutait son iphone (comme si cet appareil était devenu une obligation) et pinaille pour en payer un autre séparément. Certains veulent gruger pour 2 euros de réducs alors qu’ils en font déjà 30 ou 40 qu’ils attendaient depuis 10 ans….
    Et Niel n’a rien d’un petit ange mais se fait bien allumer de toute part… Et maintenant on nous sort des offres à -30 -50% par rapport à la veille, sans scrupule, sans sourciller et surtout sans baisser les prix du hors forfait et du Kilo octet et tous de concerts en plus.
    Les gens se battent pour des soldes de fringues, de télé….pfff dans quel monde on vit.
    Bon, j’ai fait 2 articles sur le sujet dont un montrant qu’il faut calculer assez simplement ce qui est le plus intéressant… Nous n’avons pas fini d’avaler des couleuvres

    J'aime

Les commentaires sont fermés.