Soirée nazie à Val Thorens : de l’humour anglais ?

L'origine de l'illustration en cliquant sur l'image

L’affaire de la « soirée nazie » de Val-Thorens (Savoie) prend un tournant judiciaire. Le parquet d’Albertville a ouvert mercredi 21 décembre une enquête préliminaire pour faire la lumière sur ce qui s’est passé dans un hôtel-restaurant de la station de ski savoyarde le 3 décembre.

Ce soir-là, un député britannique conservateur, Aidan Burley, a été filmé en compagnie de convives entonnant des chants hitlériens et dont l’un était déguisé en officier SS. Le restaurant a annoncé qu’il allait déposer plainte « pour incitation à la haine raciale et apologie de crime contre l’humanité ».

Source, suite et contexte ici.

 

Voici le commentaire que j’ai posté au bas de cet article, pour complément d’information :

Il est surprenant que le journaliste, et en l’occurence votre site, se fassent également complices de ce délit en diffusant aussi la vidéo du film projeté, ce qui en amplifie la diffusion, limitée auparavant à un cadre privé… alors qu’une simple photo d’illustration aurait suffit. je m’interroge en tous les cas sur le micro-climat sociologique d’une certaine angletere conservatrice (on se souvient de l’implication antérieure du jeune prince dans ce même genre de registre) qui semble prendre pour un jeu habituel ce qui est clairement condamnable…

Et personne, à Val Thorens, n’était donc au courant ? je m’interroge…

.

2 réflexions sur “Soirée nazie à Val Thorens : de l’humour anglais ?

  1. Une partie de l’aristocratie anglaise et la haute bourgeoisie conserve une fascination pour le Fuhrer… sinon, il y avait aussi cet excellent film l’autre fois sur arte : This is england avec un bel exemple de ce genre de personnage. A peine romancé

    J'aime

Les commentaires sont fermés.