A Neuilly, la cérémonie des voeux n’est pas très catholique…

source du dessin : cliquez sur l'image
Qu’est-ce qu’on disait, déja,  il n’y pas si longtemps, par rapport à la…  laïcité à la française  ?

Jean-Christophe Fromantin a décidé d’annuler les cérémonies de voeux de la mairie mais convie à un concert de la Messe de Mozart. 

Le maire de Neuilly, Jean-Christophe Fromantin, a décidé de participer à l’effort de rigueur national. Il a ainsi supprimé les différentes cérémonies de voeux organisées chaque année à l’Hôtel de ville, pour les remplacer en janvier par une simple invitation… à la Messe.  

Pas n’importe laquelle: la Grande Messe en ut mineur de Mozart, qui sera donnée en concert exceptionnel à l’occasion de l’unique présentation des voeux du maire dans le complexe de l’le du Pont, à Neuilly. Une opération dite de « mécénat culturel », montée avec le soutien de la Société générale et de la région Île-de-France. Mais qui a quand même provoqué la surprise parmi ceux qui ont été conviés: certains élus s’étonnent en effet du caractère ambigu de l’événement, surtout de la part d’un homme, Fromantin, qui a dû se défendre, à plusieurs reprises, d’être membre de l’Opus Dei, organisation controversée de l’Eglise catholique.  (source)

Le concept de laïcité, qui a mis tant de temps à se forger dans notre pays, dont nous étions si fiers parce qu’il était seul garant de la paix publique et de la possibilité de cohabitation entre différentes religions parfois antagonistes au point de tuer autrefois, ne saurait être à géométrie variable. Quand bien même l’actuel maire de Neuilly oserait se parer de l’argument fallacieux d’une manifestation culturelle : il n’y officie pas à titre privé, que je sache, ce qui serait alors son droit le plus strict. Mais là… Faut pas pousser. « 

http://societe.fluctuat.net/georges-marchais/citations/1749.html

 

2 réflexions sur “A Neuilly, la cérémonie des voeux n’est pas très catholique…

Les commentaires sont fermés.