candidature Villepin, la gauche de combat est pour !

Ben oui quoi, tout ce qui peut foutre le bordel à droite ne peut que nous être éminemment profitable, non ? Et manifestement, c’est bien le cas, vu le nombre de faux amis qui le pressent de retirer sa candidature dans un ballet d’hypcrosie imperturbable…

Nadine Morano en appelle grotesquement  à l’intérêt général que bafoue pourtant  sans cesse son mentor en jouant en permanence sur les divisions et les discriminations. Valérie Rosso-Debord se fend d’un grandiose communiqué qui vaut son pesant de langue de bois. Marie-Anne Montchamp, pourtant son ancienne porte-parole,  qui manque sur le coup du sens le plus élémentaire de solidarité dont elle est pourtant secrétaire d’état,  regrette « une candidature de témoignage ». Xavier Bertrand, roi des serpents sirupeux et cyniques, fait mine de souhaiter  «Que Dominique de Villepin nous rejoigne le plus tôt possible». Jacques Le  Guen, député du Finistère, estime quand à lui que Villepin « fait une faute politique »…  « Protégez moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge » !   Devant une telle levée de boucliers dans son propre camp pour une candidature qui apparait pourtant efffectivement comme anecdotique et isolée, faut-il  donc qu’ils aient peur ! Et c’est tant mieux.

Mais de là à oser écrire sans rire que la candidature de DdV est un « appel au meurtre » comme le fait le Point, c’est osé et ridicule : le meurtre de qui ? Seul le sien, manifestement, au vu des réactions… Cela ne se nommerait-il pas plutôt un suicide ?

.

3 réflexions sur “candidature Villepin, la gauche de combat est pour !

  1. Candidature de témoignage »… Hé, hé… Encore un procès à l’horizon ?
    Sinon c’est drôle comme les réactions du Sarko-gang rappellent les invectives Hollandistes envers JLM. Bipartisme et symétrie.
    Une qui ne dit rien, c’est Dati: Elle ne souhaite pas qu’il réintègre la famille et se fasse élire à Paris à sa place ?

    J'aime

  2. A mes yeux, cette candidature serait une bonne chose mais pas tout à fait pour les mêmes raisons. Villepin n’est pas Sarkozy, et il serait à mon sens dommageable pour l’idéal démocratique que les personnes de droite sincères aient le choix entre voter modem ou s’abstenir pour éviter de donner leur voix à l’extrême droite de Nabokodonosor ou de Le Pen. C’est dans le même sens que la candidature de Dupont Aignan m’apparait être une bonne chose. Puisse toutes les sensibilités de la droite êtres représentés, dans chacune de leur subtilité propre, au premier tour! 😉

    J'aime

  3. Rigolardinons, dis donc dis donc !

    Ou alors, autre hypothèse : la droite assumée ne voudrait-elle pas perdre essprès, pour refiler l’eau du bain à une fausse gauche, qui ferait les réformes « nécessaires » comme DSK accomplit en un temps les privatisations ? Et après la « vraie droite » reprendrait le flambeau en 2017 en fustigeant « lagauche ».

    J'aime

Les commentaires sont fermés.