Qui a dit…. ?

« je propose simplement d’élever Nicolas Hulot au rang de père de la Nation, et même, profitant des bonnes relations qu’entretient le Président de la République avec le pape, de le canoniser. (Sourires.) Il serait en effet prudent de le mettre à l’abri de la justice, qui risque de lui demander un jour des comptes : car c’est bien l’argent des grands spéculateurs les plus pollueurs qu’il blanchit, ou verdit, dans sa fondation ! »

tic, tac, tic, tac…

.

Bon, comme il suffit  à présent de taper une phrase dans une fenêtre de recherche internet pour trouver la bonne réponse, je vous la donne sans trop vous faire  lanterner : Il s’agit de Jean Lasalle, un proche (très) de Bayrou, qui vient donc comme chacun ne doit pas l’ignorer de déclarer sa candidature à la prochaine présidentielle… et dont je viens d’apprendre qu’il fait partie de l’équipe de campagne du candidat centriste, au coeur du pôle social et solidarités, qui me parle tout particulièrement…

Jean Lasalle a autrefois défrayé la chronique et forcé le respect de beaucoup d’entre nous en faisant une grève de la faim (au cours de  laquelle il a failli mettre sa vie en danger), dans le but de combattre la délocalisattion d’une entreprise du groupe Toyal Europ, filiale du groupe japonais Toyo Aluminium K.K, qui employait 150 salariés dans la vallée d’Aspe en 2006. Il est en effet maire de la commune de Lourdios-Ichère, dans cette même vallée, et Président de l’APMM (Association des populations des montagnes du monde).

Quelqun que je respecte malgré qu’il soit de droite… Nul n’est parfait. Surtout pas moi.

.

.