44 comptes en Suisse nets d’impôts

 

vu chez Dazibaoueb

C’était à prévoir… A force de déclarer la chasse aux pauvres, aux chômeurs, aux malades et aux fraudeurs d’en bas, et après avoir exonéré Madame Bettencourt de toute sanction malgré une fraude conséquente, alors que pour moins que ça n’importe quel autre quidam se retrouverait soumis à une amende substantielle, le retour de boomerang était à craindre pour ce gouvernement qui manie l’injustice sociale comme un cimeterre pour réduire au silence les ennemis de sa classe pas vraiment laborieuse…

 C’est RMC qui nous livre les coupables de la fraude d’en haut, après avoir dressé la foule contre la fraude d’en bas…  : 44 noms de fortunes célèbres ou plus discrètes détenteurs de comptes en Suisse…

 – Famille Wertheimer (Chanel…)
Fortune estimée entre 3.2 milliards et 4 milliards d’euros.

Famille Castel (Thonon, Saint-Yorre,Vichy Célestin, « 33 export…)
Fortune estimée entre 3.2 milliards et 4 milliards d’euros.

Famille Primat (Schlumberger Limited)
Fortune estimée entre 1.6 milliard et 2.5 milliards d’euros.

Benjamin de Rothschild (Groupe financier Edmond de Rotschild)
Fortune estimée entre 1.6 milliard et 2.5 milliards d’euros.

Famille Peugeot (Groupe PSA)
Fortune estimée entre 1.2 milliard et 1.6 milliard d’euros.

Famille Lescure (Seb, Tefal, Rowenta, Krups, Moulinex, Calor… )
Fortune estimée entre 1.2 milliard et 1.6 milliard d’euros.

Famille Bich (Groupe Bic)
Fortune estimée entre 1.2 milliard et 1.6 milliard d’euros.

Famille Mimran (Compagnie sucrière sénégalaise…)
Fortune estimée entre 1.2 milliard et 1.6 milliard d’euros.

Héritiers Louis-Dreyfus (Groupe Louis-Dreyfus, Olympique de Marseille)
Fortune estimée 815 millions et 1.2 milliard d’euros.

Claude Berda (Fondateur du groupe AB Prod)
Fortune estimée 815 millions et 1.2 milliard d’euros.

Paul-Georges Despature (Damart…)
Fortune estimée 815 millions et 1.2 milliard d’euros.

Famille Murray
Fortune estimée 815 millions et 1.2 milliard d’euros.

Nicolas Puech (Hermès…)
Fortune estimée 815 millions et 1.2 milliard d’euros.

Familles Defforey et Fournier (Carrefour)
Fortune estimée entre 650 millions et 730 millions d’euros.

Famille Zorbibe (Lancel)
Fortune estimée entre 400 millions et 490 millions d’euros.

Roger Zannier (Z, Kenzo, Kookaï, Oxbow, Chipie…)
Fortune estimée entre 400 millions et 490 millions d’euros.

Famille Lejeune (SEITA…)
Fortune estimée entre 325 millions et 400 millions d’euros.

Philippe Jabre (Jabre Capital Partners)
Fortune estimée entre 325 millions et 400 millions d’euros.

Famille Harari (Lectra électronique)
Fortune estimée entre 325 millions et 400 millions d’euros.

Famille Taittinger (Champagne Taittinger)
Fortune estimée entre 325 millions et 400 millions d’euros.

 Alexandra Pereyre de Nonancourt (Champagne Laurent-Perrier)
Fortune estimée entre 245 millions et 325 millions d’euros.

Denis Dumont (Enseigne Grand Frais)
Fortune estimée entre 245 millions et 325 millions d’euros.

Michel Lacoste (Vêtements Lacoste)
Fortune estimée entre 245 millions et 325 millions d’euros.

Georges Cohen (Groupe Sogeti)
Fortune estimée entre 245 millions et 325 millions d’euros.

Nicole Bru-Magniez (Laboratoire UPSA)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

 Michel Reybier (Cochonou, Aoste, Justin Bridou…)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Alain Duménil (Acanthe Développement)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Serge Kampf (Capgemini)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Bruno Moineville (Réseaux câblés de France)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Antoine Zacharias (Vinci)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Hugues de Montfalcon de Flaxieu (Maxiris)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Christian Picart (Buffalo Grill)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Jean Pigozzi (Simca)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Michèle Bleustein-Blanchet (Publicis)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Thierry Roussel (Direct Energie)
Fortune estimée entre 165 millions et 245 millions d’euros.

Daniel Hechter (Hechter)
Fortune estimée entre 80 millions et 165 millions d’euros.

Philippe Hersant (Groupe Hersant presse)
Fortune estimée entre 80 millions et 165 millions d’euros.

Paul Dubrule (Accor)
Fortune estimée entre 80 millions et 165 millions d’euros.

Jean Louis David (Coiffure)
Fortune estimée entre 80 millions et 165 millions d’euros.

Maurice et David Giraud (Pierre et Vacances)
Fortune estimée entre 80 millions et 165 millions d’euros.

Eric Guerlain (Groupe Christian Dior)
Fortune estimée entre 80 millions et 165 millions d’euros.

Famille Ducros (Ducros)
Fortune estimée entre 80 millions et 165 millions d’euros.

Jérôme De Witt (Horlogerie De Witt)
Fortune estimée entre 80 millions et 165 millions d’euros.

Dominique Frémont (Mauboussin)
Fortune estimée entre 80 millions et 165 millions d’euros.

 Le fisc français sait à présent ce qui lui reste à faire…

.

4 réflexions sur “44 comptes en Suisse nets d’impôts

  1. Net d’impôts, c’est parce que Sarko n’a pas voulu le plan CUBIC déjà ratifié par quelques pays de l’UE. Sarko a un problème avec la Suisse et en fait à sa tête au lieu de penser aux Français. Cet accord aurait rapporté entre 3 et 4 milliards d’euros à la France.
    De plus, ces millionnaires choisissent leur canton et leur commune. La spéculation immobilière va bon train et la moyenne et petite classe se retrouvent à chercher d’autres appartements accessibles pour des salaires standards.
    Ce qu’il faut savoir, c’est que seul 8% de la population habitant la douce et bucolique Helvétie sont propriétaires de leur logement. (on est presque 8 millions actuellement)
    Qu’on le croie ou non, ce qu’il faut encore savoir, c’est que le citoyen lambda habitant la Suisse paie 2 fois plus d’impôts que les Français, toutes taxes comprises.
    Que cette arrivée massive d’étrangers venant planquer leur argent en Suisse fait monter le franc et défavorise l’économie, d’où des licenciements de plus en plus massifs faute d’exportation.
    Que les cartels ne répercutent pas la baisse de l’euro sur les produits de premières nécessité pour le simple consommateur.
    Si Sarkozy ne peut pas piffer les Helvètes, c’est son problème. Qu’il en fasse une affaire d’Etat en est une autre. Mais je crois que c’est improductif de faire monter la mousse entre Français et Suisses. Le citoyen d’Helvétie est autant dans la merde que les Français. Parfois pire, et c’est encore honteux de le dire, mais aussi, les initiatives ou les référendums sont parfois votés sans que certains y pigent quoi que ce soit et se retrouvent dans une situation qu’ils n’avaient pas prévue.
    Que de riches Français viennent en Suisse, il faudrait d’abord se poser les bonnes questions.
    Et ne pas oublier que Sarko est un salaud quand il pointe du doigt la Suisse devant toutes les caméras, mais qu’il s’abstienne de parler de vrais paradis fiscaux en Europe et aux USA.
    Merde à la fin!

    J’aime

Les commentaires sont fermés.