Histoire de Karl Rabeder, aux fins d’édification des masses laborieuses. Ou pas.

Au bon vieux temps des 99 %, l’anecdote serait heureuse si elle ne concernait pas une personne sur des millions… Un exemple improbable qui confirme la règle. Mais cela fait toujours du bien au moral quand même, mettons de côté notre cynisme habituel et encourageons l’exemple.

C’ est l’histoire d’un autrichien immensémment riche du nom de Karl Rabeder qui, de retour d ‘un voyage dans le pacifique, constate que des gens qui n’ont pas sa chance lui apparaissent pourtant bien plus heureux. Il décide donc de distribuer toute sa fortune aux plus démunis, par le biais d’un organisme de micro-crédit, et de vivre chichement dans un petit chalet de 20 M2 avec 1000 euros par mois. Quel saint homme.

D’autres  blogueurs en avaient déja  parlé avant moi, ici et .

C’est bien beau, tout ça, mais quand tu n’es pas riche, c’est bien plus difficile de se montrer en costume de généreux au comportement exemplaire au point de faire la une des gazettes… bien pensantes  (ou pas) ! Mais c’est sûrement l’aigreur de n’en être point là qui me fait le railler… Certainement… Qu’en pensent d’autres blogueurs plus avisés ? Vite, un billet ! Vite, une chaîne ! Que je remonte moi aussi dans le classement des blogs politiques, pour représenter fièrement les couleurs d’une Autre Gauche ! Et « damer le pion »  aux sociaux   traîtres…  Que vous inspire cette histoire de riche devenu (presque) pauvre ? Vite, amis blogueurs, à vos claviers !

.

D’autres articles pour approfondir le sujet :

Planet.fr

des trucs pour changer de vie

son blog (en allemand… Ou autrichien ? Désolé,  je n’ai jamais fait allemand 2ème langue)

.

Publié par

GdeC

"Un jour, les successeurs des fascistes d'hier arriveront à vous convaincre que les antifascistes d’aujourd’hui sont vos ennemis ". * électron libre, blogue en sniper, avec une fâcheuse tendance à graviter plus volontiers à gauche (j'ai dit à gauche... Vraiment !). Politique et société, droits humains, défense des libertés fondamentales. #athee #antifa - Lutte contre les discriminations (LGBTQphobies - sexisme - racisme - fat shaming) - Anti-autoritaire ("et avec ça, faut-il vous l'envelopper ?")

6 réflexions au sujet de “Histoire de Karl Rabeder, aux fins d’édification des masses laborieuses. Ou pas.”

  1. Certes…Certes……….Et puis pour s’offrir le luxe déléguer sa fortune aux plus démunis, il faut avoir les moyens….Hum,hum….et au citron…(de plus par l’intermédiaire contestable dit du « Micro-Crédit »…

    D’ordinaire c’est l’inverse qui se produit: des grippe-sous/marchands de sommeil entassent en grand nombre des pauvres dans des locaux de 20 mètres carrés au mieux…insalubres et déglingués toujours , d’où ils tirent rapidos une fortune de crados….

    Un débat sur le Micro-Crédit???

    S.

    J'aime

  2. Peut-être trop médiatisé pour donner l’exemple aux autres? Bill Gates en a fait de même, suivi en cela par quelques millionnaires. (contrairement à un Dieu Jobs dont la fortune est plus grande que celle de l’Etat des USA. Et mort, il a donné une petite partie à la fondation Apple, histoire d’être encore adulé après sa mort…)
    Ces millionnaires donnent, mais ne peuvent donner à tout le monde. Mais qu’ils le fassent, au lieu de les dépenser pour mettre certaines personnes au pouvoir et avoir quelques avantages, c’est quand même sympa.
    Et tant pis si on voit sa bouille souriante partout.

    J'aime

  3. Oui c’est vrai, cela peut paraitre utopique, mais je pense qu’il a raison dans sa nouvelle démarche. Le seul hic dans tout cela est que cette histoire se trouve un peu trop médiatisée à mon goût. Ce qui une évidence… Nous naissons tous nus pour finir notre existence entre 4 planches de 2 mètres sur 0,60 cm… Alors 20m2 c’est Versailles, non? De plus nous n’emportons rien avec nous… Alors il est ridicule de s’attacher aux choses matérielles qui ne sont qu’illusion.

    J'aime

  4. Merci d’avoir publier mon billet

    Il ne faut pas oublier que les nouveaux riches sont souvent des anciens pauvres…
    dédé de Montreuil

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.