Histoire de Karl Rabeder, aux fins d’édification des masses laborieuses. Ou pas.

Au bon vieux temps des 99 %, l’anecdote serait heureuse si elle ne concernait pas une personne sur des millions… Un exemple improbable qui confirme la règle. Mais cela fait toujours du bien au moral quand même, mettons de côté notre cynisme habituel et encourageons l’exemple.

C’ est l’histoire d’un autrichien immensémment riche du nom de Karl Rabeder qui, de retour d ‘un voyage dans le pacifique, constate que des gens qui n’ont pas sa chance lui apparaissent pourtant bien plus heureux. Il décide donc de distribuer toute sa fortune aux plus démunis, par le biais d’un organisme de micro-crédit, et de vivre chichement dans un petit chalet de 20 M2 avec 1000 euros par mois. Quel saint homme.

D’autres  blogueurs en avaient déja  parlé avant moi, ici et .

C’est bien beau, tout ça, mais quand tu n’es pas riche, c’est bien plus difficile de se montrer en costume de généreux au comportement exemplaire au point de faire la une des gazettes… bien pensantes  (ou pas) ! Mais c’est sûrement l’aigreur de n’en être point là qui me fait le railler… Certainement… Qu’en pensent d’autres blogueurs plus avisés ? Vite, un billet ! Vite, une chaîne ! Que je remonte moi aussi dans le classement des blogs politiques, pour représenter fièrement les couleurs d’une Autre Gauche ! Et « damer le pion »  aux sociaux   traîtres…  Que vous inspire cette histoire de riche devenu (presque) pauvre ? Vite, amis blogueurs, à vos claviers !

.

D’autres articles pour approfondir le sujet :

Planet.fr

des trucs pour changer de vie

son blog (en allemand… Ou autrichien ? Désolé,  je n’ai jamais fait allemand 2ème langue)

.