soldes présidentielles

.

Quand on n’a plus rien à vendre qui puisse intéresser vraiment des électeurs désabusés, qu’on ne peut plus se différencier d’un autre libéral, qu’on trouve même du charme à cette rigueur à laquelle il suffirait de donner du sens, et que le programme de son parti se retrouve soudain dépassé par les événements, il ne reste donc plus, effectivement, qu’à se vendre à bas prix, au moindre coût…

Hollande promet une baisse de 30% du salaire du président s’il est élu

Mais un candidat en solde, est-ce toujours aussi attractif ?

Votez front de gauche, vous en aurez pour votre argent. Retour sur investissement garanti.

7 réflexions sur “soldes présidentielles

  1. En dehors de cette promesse plutôt risible, le candidat Hollande a été un peu meilleur que je ne l’espérai, dans le ton et dans les actes. Mais, il n’a pas clairement répondu sur ses mesures phares, n’a pas encore dévoilà son vrai programme pour attendre le moment opportun.
    Le grand moment a été surtout son soutient à l’EPR, parlant de progrès…. Et là, c’est une partie de son électorat potentiel qui s’est barré. On aura aussi vu son intransigeance vis à vis du Che, avec une menace à peine voilée de 21 Avril bis. Purement scandaleux!

    J'aime

  2. Mais la place de président ne doit pas être enviable ! C’est une fonction comme une autre, même si son titulaire est bombardé magistrat, au même titre qu’un maire.

    Quant à Hollande,  » J’lui ai répondu laisse béton ! « 

    J'aime

  3. -« Il ne faut pas escompter sur ceux qui ont généré les problèmes pour les résoudre »(Albert Enstein).

    30% en moins…Encore une baise au rabais!

    Il reste que pour le président de la raie publique, cela maintien le niveau à tout de même 90% contre actuellement 140% de hausse, même « rognée »….

    Pour les ministres, qui quant à eux perçurent 90% d’ajustement au titre de la suppression des fions secrets, mon cul, sur l’initiative du même Pestilent, ça laisserait tout de même sur cinq ans un bon 60% d’augmentation nette sans parler des parlementaires et autres sénateurs…Sans parler non plus des « frais » qu’occasionne la « pénibilité » de tous ces métiers confondus et qu’il s’agit d’indemniser…

    En y regardant de près l’indice du smic, des prestations sociales, alloc’s handicapés, chômage, maladie, RSA,, le gel du salaire des fonctionnaires dans l’ensemble additionné sur cinq longues années c’est à peine si en « cul mulé » on atteint à comptes bouclés un bon gros 9.1/2 %, très loin derrière ces hausses de salaires accordées à nos dirigeants et ici faussement « rabotées de 30% » par le père François!

    Moi je propose au Père François un bon coup d’EPR dans le popotin, et zou, à la lourde!!!
    Steph.

    J'aime

  4. @iceman : je n’ai pas regardé, mais je n’ai manifestement rien raté. Sur l’écologie, et partculièrement le nucléaire, compte sur moi en faire un billet spécifique..

    @babelouest : à quand des présidents bénévoles ? dans ce cas, il y aurait effectivement moins de monde au portillon…
    @lutopick : merci pour le relais
    @nosotros : sur l’EPR, j’aurai l’occasion d’en reparler… j’attends que l’accord avec les verts soit effectivement scellé… our rejeté. Dansc e cas, ce sera sa fête.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.