le nouveau number one du classement politique des blogs, un blogueur de combat

je ne m’étais jusqu’à présent jamais prêté à l’exercice, mais je tiens aujourd’hui à vous présenter ci-dessous le classement des blogs politiques qui vient d’être publié par l’Hérétique, car il contient un petit événement : Nicolas, qui squattait la première place depuis des temps immémoriaux vient d’être détrôné par le blog de Christophe Grébert, dont je respecte le travail et le combat, face à l’autre folle de … Joëlle Ceccaldi-Raynaud, députée de la sixième circonscription des Hauts-de-Seine et présidente du conseil d’administration de l’Établissement public d’aménagement de la Défense Seine Arche (EPADESA)… et accessoirement ancienne suppléante de Sarkozy.

Vous savez, celle qui a fait acheter tous les exemplaires du canard enchaîné, simplement parce qu’un article la mettait en cause dans une affaire de corruption, de malversation et d’abus de biens sociaux,  dans le cadre de l’attribution d’un marché par le syndicat intercommunal de chauffage urbain de la Défense, pour lequel son père l’accuse d’avoir touché des commissions occultes...

Et bien le number one du jour l’a payée cher,  son opposition, depuis que dure ses démêlés avec la mairie,  en tant que conseiller municipal d’opposition… au point même d’être menacé à plusieurs reprises en plein conseil municipal, et d’être gravement diffamé. La maire a d’ailleurs perdu tous ses procès contre lui, et c’est tant mieux ! Manquerait plus que ça, qu’on ne lui rende pas jsutice, le gars, avec tout ce qu’il a subi… simplement parcequ’il a décidé de l’ouvrir. Il a  beau être modem, quand même, faut pas pousser !

Mais je m’égare, voici le classement promis :

 1 MonPuteaux.com
2 Partageons mon avis
3 Carnet de notes de Yann Savidan
4 Sarkofrance
5 A perdre la raison
6 Le Blog de Jean-Luc Mélenchon
7 LES JOURS ET L’ENNUI DE SEB MUSSET
8 Les coulisses de Sarkofrance
9 les échos de la gauchosphère
10 Lyonnitude(s)
11 Hashtable
12 Bah !
13 Arnaud Mouillard
14 Une Autre Vie
15 Rimbus le blog
16 Plume de presse
17 Marc Vasseur
18 Le blog de Pierre-Alain
19 Piratage(s)
20 CSP

9 réflexions sur “le nouveau number one du classement politique des blogs, un blogueur de combat

  1. Ah. Tu wikiises…bon. N’empêche, ça faisait un bail que je n’avais jeté un œil au classement et il me semble qu’il se gôôôchise sensiblement, non ? Y’a meme l’über gauche de CSP ! (sans parler de toi ou de Seb, voire de Meluche, bien sur ^^)

    J’aime

  2. Je ne suis pas très fan du systéme Wikio, surtout que l’on mélange un peu tout dans ce classement : le local, le national, le parti, le blog de leader de parti….mais bon, c’est tous de la politique. A parcourir certains blogs que je ne connaissais pas, je confirme que ça ne bouge pas fort entre les blogs politiques, d’où l’initiative de Marc Vasseur que tu as relayée.
    Mais ils sont où les droitiers, d’ailleurs? Si c’est pas des Benjamin Lancar, y’a moyen de discuter, non?

    J’aime

  3. @laetsgo : wikiser ? non…. juste profiter de ce classement pour parler de l’histoire de Grébert, elle me semble intéressante, et utile pour démontrer que les blogs, ça ne sert pas à rien, que ça peut déranger…

    @iceman : une plate-forme de blogs manque, effectivement. Les droitiers ? Je ne sais pas, j’en connais peu : Autheuil, el camino, koz, l’hérétique (plutôt modem)… je me demande effectivement ou sont les autres. Lancar n’est pas un blogueur.Et il n’est pas possinle de discuter avec lui, il ne répond jamais, sur twitter… Belle ouverture.

    J’aime

  4. @babelouest : le plus intéressant de ce billet n’est pas là. Faire connaitre l’histoire de Grébert me semble utile, démocratiquement parlant, qu’il soit du modem ou d’ailleurs…

    J’aime

  5. @ GdC
    J’en suis parfaitement conscient. Grébert est depuis longtemps un homme à soutenir et encourager. Cela n’a bien entendu aucun rapport avec un quelconque classement. Je suis presque content d’avoir un blog perso connu au compte-goutte.

    J’aime

  6. Heureusement que nous ne nous attendions à rien. Nous n’obtiendrons sans doute jamais de « con court », ou long, ni même dans ce domaine un « Triple A »…Il serait bien de savoir comment, au cas où, nous pourrions décliner toute palme à l’huile dans l’éventualité facétieuse qu’il nous en soit attribuée une, comme ici au Échos de la Gauchosphère…

    Qui nous le dira donc?.

    Héhéhéhéhéhé

    Steph.

    J’aime

Les commentaires sont fermés.