Charlie a donc trouvé des têtes de turc

(capture d'écran réalisée par Korben)

Tout le monde le sait à présent, parallèlement à l’incendie qui a ravagé les locaux de Charlie-Hebdo et contraint le pauvre Demorand à venir en pantoufles au bureau alors qu’il vaquait à ses occupations personnelles (Quel sportif ! Oups, ah non, c’est pas lui, je m’ai trompé…), le site du journal satyrique a été hacké.  Selon le Nouvel Obs, des intégristes turcs répondant au joli nom d’Akincilar ont revendiqué cette action, qui n’a rien à voir avec l’incendie.

« Le site www.charliehebdo.fr est devenu notre cible [après] cet affront à nos valeurs religieuses. Puisqu’il est méprisant envers notre prophète, nous avons mis notre contenu sur la page d’accueil [du site] pour protester« .

« Vous continuez de maltraiter le prophète Mahomet avec des dessins dégoûtants et honteux en prétextant la liberté d’expression ». « Nous serons votre malédiction sur le cyberespace »

Guizmodo nous apprend que le groupe spécialisé Zone H recense plus de 6 000 attaques similaires signées de ce pseudo. Merci à lui car sans son aide précieuse, j’en serais encore à penser que c’était un club de foot londonien

Et donc, c’est ainsi Allah est grand  ? Et la connerie serait son prophète ? Autant je trouve la provoc de Charlie-Hebdo plutôt stupide, et poussant au crime (soyons indulgents, cela ne valait tout de même pas un incendie), autant je trouve ce genre d’individus totalement contre-productifs pour la religion qu’ils sont sensé défendre. En outre, ne connaissant rien aux religions, je tiens à leur apporter l’information suivante, afin qu’ils sortent de  l »ignorance crasse qui les a poussé à commettre ce délit :

« Aucun texte fondateur de l’islam ne formule comme telle une interdiction de la représentation de Mahomet« , affirme   Malek Chebel, spécialiste de l’islam. Le sujet est donc clos, et j’espère que ces abrutis seront poursuivis. Tout comme ces courageux anonymes qui ont menacé de mort le pauvre hébergeur, situé en Belgique, de ce site que je ne regarde jamais… Charlie Hebdo, j’aime pas. je trouve ça grossier et c’est aussi mon droit de l’exprimer.  Mais ce n’est pas une raison pour ne pas en parler, défendre la liberté d’expression, refuser la violence et la technique de la peur,  là comme  ailleurs…

.

Une réflexion sur “Charlie a donc trouvé des têtes de turc

Les commentaires sont fermés.