Sarkozy, le VRP du nucléaire

 

 

Karachi, une autre affaire (nucléaire, cette fois…) pour Sarkozy

Il m’étonnera toujours, notre grand vizir… cette fois par sa suffisance et son excessive confiance en lui, alors que plus grand monde ne parie un kopek sur sa candidature.

Mais cette fois, il me semble s’être surpassé. Aidé en cela par les déclarations ridicules (à s’en décrocher les mâchoires) de ses groupies de toujours.

 Nicolas Sarkozy a redit son « attachement » au parc nucléaire français (Ouest France)

Sur ce coup là, il commet à coup sûr une erreur stratégique, car beaucoup de français ont été affectés et sont encore aujourd’hui préoccupés et plus sensibilisés aujourd’hui par  la question du nucléaire qu’ils ne l’étaient avant l’accident de Fukushima. Et ce n’est pas cet autre qui a eu lieu hier à Karachi qui va les rassurer, quoi qu’en dise le petit Tony Truand… Rappelons pour mémoire qu’Areva a été condamnée récemment. Et ce n’était pas pour un accident à l’autre bout du monde, cette fois…

Ceci dit, le PS n’est pas très clair non plus sur le sujet, et ce n’est pas pour des prunes qu’Eva Joly s’est sentie obligée de monter d’un cran dans ses relations avec le PS sur le sujet. Question de survie… et pas seulement politique. je ne peux que la soutenir sur ce point.

C’est pourquoi il m’apparaît particulièrement nécessaire qu’un débat ait lieu sur le sujet, comme le demande le Front de Gauche, et cela quoiqu’en disent d’aucuns, moins soucieux de démocratie, qui continuent de prendre les français pour des bœufs, à droite comme à gauche.

.

6 réflexions sur “Sarkozy, le VRP du nucléaire

  1. Si Sarkozy est « attaché » au parc nucléaire français, il suffit de l’installer avec sa chaîne dans une nichachien à l’entrée de la centrale de Tricastin, au hasard…

    J’aime

Les commentaires sont fermés.