la chasse aux gauchistes a commencé

 

.

La belle image de l’unité… me fait doucement rigoler.

 Futurs cocus de la gauche rose pastel, préparez vous à avaler du flan, après avoir mangé votre chapeau. La belle image de l’Unité, à peine publiée, est déjà écornée, voire ternie. Notamment par Julien Dray, ancien gauchiste primaire qui lui n’a pas raté sa vie… puisqu’il a, contrairement à nous autres, les bouseux,  un petit paquet de montres de collection… (meuh non, pas des rolex, bande de mécréants !).

 « Le député PS Julien Dray, soutien de François Hollande, a plaidé dimanche soir pour que la direction du PS change »

 Donc, voilà qu’à peine chouchou (également surnommé, outre Flamby, plus récemment Pirouette cacahuète) élu,  la chasse aux aubryistes a déjà commencé, et que l’on se hâte dans les coulisses de procéder à une chasse aux sorcières… sous forme d’épuration de gauchistes. Faut dire que même la droite applaudit à ce choix pertinent. Vous verrez que dans quelques mois, Hollande nous refera le coup du rassemblement… avec le Modem et le centre, je vous en colle mon billet.

 Hamon, après avoir tenté en vain de mettre son poing dans sa poche et son mouchoir par dessus, et dont les jours sont tant comptés à la tête du porte-parolat du PS (Hollande obéïrat-il aux diktats de l’hystérique ?),  pourra toujours venir rejoindre, avec Filoche et tous les futurs déçus du socialisme à l’eau de rose, les rangs du front de gauche. Ils seront davantage bienvenus que dans leur parti d’origine, manifestement… Un recentrage à droite à gauche, peut-être ?

 Un autre monde est possible.

.

6 commentaires

  1. A lire ceci on se prend à penser, amusés, qu’il y a des anarchistes ou des libertaires qui s’ignorent…Mais ne « Mélenchons » pas tout: il nous suffit déjà de pouvoir ensemble rire des imposteurs avec cette cinglance particulière de ceux qui ont encore à charge de revanche des verges de rechange. Taclons, taclons, tançons, tançons!!!!
    A BAS TOUT!
    Steph.

    J'aime

  2. C’est vrai que « l’élection » de l’autre pays du fromage est l’opportunité pour ceux qui y croient encore de rejoindre les rangs de la vraie gauche… Mais le feront-ils ou préféreront-ils un poste tout chaud dans le future gouvernement ? A suivre.

    J'aime

  3. Ah oui, Fi-loche-avec-nous ! Mais se laissera-t-il faire ?

    Autrefois, les caniveaux passaient au milieu de la rue. Souvent, les rues piétonnes d’aujourd’hui ont repris ce système. Et c’est donc dans la boue du centre que le « feurrmagh mouc » veut nous entraîner. Ne rien changer, ne contrarier personne, mais n’apporter aucun mieux. Donner une promesse « électorale » à ceux qui n’en peuvent plus, acquiescer aux « mesures salutaires » qu’exigeront les banques… à leur bénéfice, voilà ce qui attend ceux qui feront confiance en l’homme du 16 octobre au soir. Je précise la date, car dès le lendemain ses alliances, ses pensées, ne sont plus les mêmes. Quant aux actes, je n’en ai pas parlés puisqu’ils seront encore le néant, le néant, le nez en l’air à regarder la lune.

    Le Front de gauche, ou rien !

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.