Encore un drame de la souffrance au travail…

Que dire qui ne soit vain, face à de tels drames, tant de souffrance, tant de malaises… A l’école ou ailleurs.

Une femme professeur d’une quarantaine d’années a tenté de s’immoler par le feu jeudi matin dans la cour du lycée Jean-Moulin de Béziers (Hérault), à l’heure de la récréation devant des élèves et des professeurs. Brûlé au troisième degré, son pronostic vital n’est plus engagé. Elle a été évacuée en hélicoptère vers le service des grands brûlés du CHU de Montpellier.

Selon le procureur de la République de Béziers, Patrick Mathé, elle «devrait s’en sortir» grâce à l’intervention rapide des témoins de la scène, puis des secours.

Selon le Midi Libre, il s’agirait d’une professeur de mathématiques de 44 ans en conflit avec des élèves. La veille du drame, une réunion houleuse se serait tenue. Une réunion qu’elle aurait très mal vécue. La jeune femme a agi à la récréation de 10 heures.Un bidon de carburant à la main, la professeur se serait placée au centre de la cour, criant «c’est pour vous ! » en s’aspergeant de carburant avant de s’immoler. Présents, élèves et professeurs sont intervenus pour éteindre les flammes avec des extincteurs.

Dans la grande cour, de nombreux élèves et professeurs ont assisté à la scène. «Nos collègues sont extrêmement choqués, les élèves, tout l’établissement est sous le choc», témoigne Jean-Luc Vaïsse, secrétaire départemental  SE-Unsa, joint par le parisien.fr. «Une cellule psychologique a été rapidement mise en place avec des psychologues et des médecins scolaires», poursuit-il. (source)

4 réflexions sur “Encore un drame de la souffrance au travail…

Les commentaires sont fermés.