Mayotte, « département au rabais » ?

 Pendant que nous nous crêpons le chignon sur les blogs à propos de la primaire socialiste pour savoir kikalaplusgrosse même quand il s’agit d’une femme (oups), d’autres réalités plus prosaïques et nettement plus fondamentales à leurs yeux  pèsent sur la vie de nos concitoyens…

 Ainsi, je n’oublie pas qu’à Mayotte, les primaires ont dû être annulées en raison d’un contexte social explosif. Une Fillette a d’ailleurs été blessée par un tir de flash-ball à la suite duquel elle a perdu un œil… (J’apprends à l’instant que le gendarme incriminé vient d’ailleurs d’être mis en examen).

 A force d’être sans cesse dans le discours, certains responsables de nos élites dominantes, qu’ils soient de droite ou d’une certaine gauche,  oublient manifestement qu’il est nécessaire de simplement… manger, et ont traité les mahorais en citoyens de seconde zone… Cela se passe de commentaires.

Pour ceux qui disent qu’elle ne sert à rien, on voit bien que la politique au sens noble du terme a pourtant  là un rôle prédominant à jouer… pour ne pas laisser quelques uns s ‘enrichir au détriment de tous les autres.  

Oui, un autre monde est possible.

.

Une réflexion sur “Mayotte, « département au rabais » ?

Les commentaires sont fermés.