Le PS fricote avec la droite au Sénat (et il faudrait fermer sa gueule ?)

« je vous ai tous niqués !« 

J’étais fier, même si ce n’est pas ma gauche à moi, mais des cousins, que le Sénat bascule à gauche,  il ya peu… Oui, mais : quelle gauche ?  Car voilà que pointe déjà  ma première déception :

« La présidence de la commission des Finances a en revanche été attribuée à l’UMP qui a choisi l’ancien rapporteur général du Budget Philippe Marini en vertu d’un accord passé entre les groupes PS et UMP. «Lorsque nous décidons un mode de gouvernance qui permet ce que nous souhaitons, c’est-à-dire un bon fonctionnement du Sénat (…) il nous faut arriver à cet accord», a déclaré Jean-Pierre Bel, en réponse aux critiques qui ont fusé du côté des élus communistes, dénonçant avec cette nomination un «premier faux pas». « (source)

Si ça ce n’est pas une fois de plus un cas de démocratie bafouée… Vous allez voir qu’en plus un gars va se pointer  ici illico presto pour plus ou moins doctement m’expliquer que c’est plus compliqué que ça, que le Sénat, c’est pas pareil , qu’il ne faut pas se montrer aussi manichéen (maniché2, alors ?).

Pour moi, une chose est sûre : demain, votez utile… si vous ne voulez pas vous retrouver cocufiés une fois de plus par une certaine gauche…