« prêter allégeance aux armes » ? Plutôt crever !

Mourir pour des idées ? D’accord. Mais de mort (très) lente.

A la suite d’un billet de Slovar, Yann me pose la question de ma position face à l’une des trente propositions de l’UMP qui voudrait demander aux jeunes qui souhaitent acquérir la nationalité française de faire allégeance aux armes. Je suis content qu’il me pose cette question, car quand j’ai vu cela, mon sang n’a fait qu’un tour…

Ça va être vite fait. Primo, je ne vois pas pourquoi on demande quelque chose aux étrangers qu’on ne demande pas aux français, sans quoi cela se nomme discrimination, et c’est très incorrect. Ainsi, si l’on demandait aux français de souche de chanter la marseillaise, je ne suis pas sur que tous en seraient capable, pas même en version reggae. Alors, le serment sur les armes…

Ensuite, comme Yann, je suis personnellement antimilitarisme, et non-violent. Il est donc hors de question que je participe à quelque guerre que ce soit. D’ailleurs, j’ai prévenu l’armée en partant, il y a 25 ans qu’il était inutile de venir me rechercher, et que si jamais ils s’obstinaient je me verrais contraint de déserter.

Enfin, je trouve cette idée totalement ridicule et rétrograde, voire arriérée, en une époque où la plupart des conflits sont de nature tellement technologique qu’il est éminemment probable que plus jamais notre pays n’aura à utiliser une armée populaire, de masse. La conscription n’a pas été annulée par hasard…

Donc, à quoi sert-il de remuer ce chiffon rouge devant nos yeux de gauchistes énervés ? Sinon à nous pousser à sortir du bois pour mieux nous descendre en rafale…

Car soyez en certains, l’ennemi est tapi dans la clairière médiatique, à attendre que nous fassions un faux pas. Tiens, comme il leur sera facile, de crier au loup lorsque nous aurons fait preuve de notre antipatriotisme primaire… utilisant ainsi la théorie des chocs de civilisation à notre détriment. Au risque de décevoir les vieux réacs de la droite dure qui a aujourd’hui, hélas, pignon sur rue, il n’y a en effet pas que les arabes qui soient en capacité de brûler un drapeau français, quand ils sont en colère… ou qu’ils ont honte de ce pays qui ne va pas comme il devrait…

Mais peut-être que faire comprendre à certains, aux idées courtes, que dans le monde complexe que nous vivons, l’idée nationaliste est quelque peu… désuète, voire carrément ringarde, à l’heure où les capitaux, eux, n’ont pas de patrie, c’est un peu trop compliqué, pour ces gens là…

Un autre monde est possible, plus ouvert, moins recroquevillé sur le passé.

7 réflexions sur “« prêter allégeance aux armes » ? Plutôt crever !

  1. Tu as mal lu la proposition UMP, il ne s’agit pas de demander cela aux seuls etrangers en quête de nationalité française mais a tous jeunes français ayant atteint sa majorité ainsi… qu’a tout étranger qui souhaiterait acquérir la nationalité française.

    J'aime

  2. Il me semble que le nouveau président de l’Office français de l’immigration et de l’intégration s’était volontairement engagé en 2002 dans les forces armées d’un pays étranger.
    A qui a-t-il fait allégeance ?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.