l’humour noir de Bourgi ne fait pas rire tout le monde…

je ne sais si tout cela n’est pas l’œuvre d’un fou, mais quand il s’agit de Le Pen, comme ça fait malgré tout plaisir à entendre ! L’avenir nous dira la suite… Si, comme de plus en plus de voix le réclament, une instruction était lancée. Mais peut-être sera-t-il trop tard, et les élections auront-elles déjà eu lieu, au train où va la justice, en France… Pourtant, c’est dommage car « Le Pen, « ce raciste, ce xénophobe, recevoir de l’argent d’un « nègre » « ? Voilà qui confinerait à l’humour noir… et pourrait bien faire perdre une élection au clan maudit.  Plus besoin, alors, de diabolisation : la réalité suffirait à les renvoyer vers l’oubli légitime duquel des gens aussi médiocres n’auraient jamais du sortir, si l’époque ne se prêtait pas si facilement à ce genre d’élucubrations médiatiques.

sur le sujet, lire aussi cet intéressant article du Monde diplomatique…