Ozon… Il en restera toujours quelquechose

 

Merci au camarade Cpol pour cette création de toute beauté… qui résume tout, symboliquement.

.

« Laurent Ozon, membre du bureau politique du Front national depuis janvier, a annoncé dimanche sa démission « de toutes (ses) fonctions auprès de Marine Le Pen et dans le cadre du FN ».

Laurent Ozon a annoncé sa démission de toutes ses fonctions au FN, dimanche.

Laurent Ozon a annoncé sa démission de toutes ses fonctions au FN, dimanche. @laurentozon

Chargé de l’écologie au sein du FN, M. Ozon avait été appelé au bureau politique par Marine Le Pen quand celle-ci avait succédé à son père à la tête du parti. Sa nomination avait créé la surprise au sein du parti : Laurent Ozon n’était en effet pas un militant « historique » du FN. Proche du Bloc identitaire, il avait rejoint récemment le parti. L’entourage de Marine Le Pen avait nié à l’époque que sa nomination constituait un signe envoyé aux identitaires.

Récemment il avait commenté sur Twitter la tuerie de Norvège qu’il liait à « l’explosion » de l’immigration dans ce pays. Cela lui avait valu d’être épinglé par le Mouvement de Jeunes socialistes. Il avait dit alors qu’il ne ferait l’objet d’aucune sanction de la part du FN mais que Marine Le Pen lui avait rappelé « la ligne du parti ». M. Ozon avait estimé que ses propos avaient été sortis de leur contexte.

Né en 1967 à Paris, Laurent Ozon est chef d’entreprise, écologiste et fondateur du club « la maison commune » qui défend une politique localiste et protectionniste

(source)

Vu en commentaires à la suite de cet article du Monde (morceaux méticuleusement choisis pour vous…) :

M.M.16h34

 Il est peut-être écologiste mais il n’est peut-être pas partisan de la bio-diversité.

VISITEUR DU SOIR14/08/11 – 19h50

 Va-t-il rejoindre l’UMP ? Il s’y trouvera en bonne compagnie ,dans ce parti fourre-tout avec Guéant ,Mariani,Hortefeux,Luca,Ciotti etc

Nija14/08/11 – 18h18

 Malheureusement, ce type d’écologiste ne milite pas contre la pollution mentale dont ils sont atteints.

.

6 réflexions sur “Ozon… Il en restera toujours quelquechose

  1. Merci pour la reprise et le compliment.
    Cependant je prendrai le terme de « camarade » plus comme « compagnon de la résistance » que comme « collègue communiste », ne l’étant point ni de près ni de loin.

    Quant à cette actualité FN, elle est comme leurs propos: sans surprise.
    Les hyènes se bouffent entre elles au sujet de leurs idéologies toutes plus abjectes les unes que les autres.

    J'aime

  2. @cpol : c’était de l’ironie, je l’entendais ainsi, je ne suis pas non plus communiste. Lors d’un congrès national du parti de gauche, je me suis offusqué haut et fort de ce qu’un élu du CN me nomme ainsi… Nous n’avons aps élevé les cochons ensemble. Ceci dit, je respecte infinniment les communsites. Enfin, ceux qui sont ouverts à la discussion…

    J'aime

  3. J’ai vu passer l’info. L’adhésion de Laurent Ozon était un peu surprenante, sachant qu’il était sur une ligne très « identitaire ». Son départ est-il le marqueur vers un candidature « autonome » des mouvements identitaires français ? Ils devraient alors obtenir les 500 signatures compromettant au passage les chances de la candidature Le Pen à la Présidentielle. A suivre, donc.

    J'aime

  4. @denis : je ne suis pas d’accord, et te trouve bien optimiste : les identitaires rsiquent fort difficilement d’avoir les 500 signatures. En outre, ce ne sont pas eux qui vont mettre en danger le FN : ce ne sont que des groupuscules isolés, avec quelques individus seulement vraiment actifs. Il suffit d’aller voir leur tronche et les informations diffusées sur fafwatch…

    J'aime

  5. Sur le fond, ce qu’Ozon disait sur les attentats d’Oslo et Utoya n’était pas si différent de ce que disait Le Pen sur le même sujet. Mais Ozon a été poussé vers la sortie, un autre militant a été suspendu pour avoir fait l’éloge de Breivik sur son blog, et Le Pen père n’est même pas sanctionné, fût-ce symboliquement, par sa fille. Le FN réclame la préférence nationale, mais en réalité, c’est la préférence familiale qui est appliquée…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.