Sexualité : retour de l’OMC ?

 

.

O.M.C. : Ordre Moral Catholique,  dominant.

 Les familles catholiques de France vont-elles à présent imposer leurs diktats au Ministère de l’Education Nationale ? J’attends avec impatience la réaction du principal intéressé, face à ce qui s ‘apparente à une véritable demande de censure expresse, particulièrement intolérable à mes yeux. Ce qui la déclenche ? Quelques paragraphes dans des manuels de SVT de deux cents pages destinés à la prochaine rentrée à des élèves de Première ES et L … Les voici, dans l’un d’entre eux (Bordas) :

  

Vous pouvez constater qu’il n’y a rien de particulièrement choquant, sauf peut-être pour des catholiques intégristes ( Tiens, il n’y aurait donc pas que les musulmans pour l’être ? ;). Le fait d’apporter une information sur les orientations et l’identité sexuelle en général, et d’affirmer que celles-ci appartiennent non pas aux institutions, non pas aux religions, non pas aux partis politiques, mais exclusivement à la sphère privée, n’est-il pas la délimitation logique d’un droit inaliénable à disposer de son corps comme on l’entend, dans la limite de la liberté des autres à disposer du leur ?

 Mais manifestement, il ne fait pas bon énoncer certaines vérités, dans notre monde qui rebascule bien vite dans un obscurantisme qu’on pensait, de toute évidence à tort, disparu…

 « Les familles ont parfaitement compris les objectifs des concepteurs : orienter les jeunes vers des expériences sexuelles diverses, considérant que le sexe social est plus important que le sexe biologique« , s’insurgeait ainsi l’Association Familles de France dans une lettre adressée à Nicolas Sarkozy le 28 juillet.

 Pourtant, qu’ils s’estiment heureux : on n’y évoque pas la zoophilie ! sérieusement,  le combat pour nos libertés individuelles n’est pas près de se terminer, hélas… Avec des gens qui préfèrent voir, là où il n’y a qu’une information, une injonction à l’homosexualité… ou à des modes de sexualité probablement à leurs yeux tout aussi pervers…  A-t-on le droit d’être lassé, parfois, de ce genre de conneries d’un autre temps ? Savent-ils que l’homosexualité n’est plus considérée depuis longtemps comme une maladie mentale, cela ne leur en déplaise ?

 Peut-on au moins faire ce qu’on veut de son cul, bordel de m…. (censuré) dans ce monde qui part à vau l’eau ?

 A quelques jours de la disparition du dernier porteur de « triangle rose »,  Rudolf Braza, à 98 ans,  voilà qui la fout mal…

.