NPAI

Aujourd’hui, c’est la fête des voisins. Il n’y aura donc pas de billets publiés, puisque j’aurai préféré la réalité de l’amitié à la virtualité de la gloire de voir monter le nombre des visiteurs de ce blog.

En outre, ma compagne vient de m’annoncer dans un demi-sommeil  que le père d’un enfant qui vient de naître a été  emporté cette nuit par une leucémie. Je n’ai donc pas vraiment le cœur à bloguer, aujourd’hui.

Merci de me laisser à ma tristesse. Qu’on se le dise.

.