Lagarde, candidate de la dictature financière internationale

Christine Lagarde à Pékin avec Bo Xilai, le ministre chinois du commerce (Image: Mofcom, ici)

.

« Quand un intellectuel s’oppose à un État absolutiste, le premier pas vers la liberté est souvent un pas vers la prison. Je fais ce pas aujourd’hui, ce qui me rapproche d’autant de la liberté » (Liu Xiaobo)

Comme quoi la dictature de l’argent-roi et des marchés spéculatifs sans morale ni considération pour les êtres humains qu’elle a tant contribué à ruiner est soluble dans les pays non-démocratiques : même la Chine serait favorable à la candidature de Christine Lagarde ! C’est en tout cas ce qu’affirme Baroin (un peu juge et partie, non ?) dans la dépêche de Reuters citée ci-avant. Cette unanimité ne serait-elle pas la démonstration de ce que les flux financiers sont moins dérangeants, même pour les dicatures, que les mouvements d’êtres humains qui eux, ont bien moins de valeur vénale, dans certains pays, comme la Chine,  où leur vie ne tient qu’à un fil… je pense notamment à tous ces dissidents, ces  blogueurs  (que Sarkozy traite comme de la merde), aux militants des droits de l’homme… et aux tibétains., entre autres.

Mais il est vrai que chez ces gens là, Monsieur, l’argent n’a pas d’odeur… ni de couleur, contrairement aux êtres humains, dans leur propre pays.

Vive la résistance ! (Internationale, hein, la résistance ! Et pour cela, quoi de mieux qu’Internet ? ) 

.

les blogueurs qui ont parlé de Lagarde au FMI : Quatremer –  Nicolas –  un ruminant –  Romain Pigenel –  Philippe Bilger –  la mouche du coche – Rimbus – Yann Savidan –  Sarkofrance – les couloirs de Bercy –  section socialiste de l’île de Ré –  Dédalus – La mouette Marc VasseurOlivier Bonnet … et tous ceux que j’oublie forcément.

2 réflexions sur “Lagarde, candidate de la dictature financière internationale

Les commentaires sont fermés.