les inteRnautres ont-ils oublié Fukushima ?

.

Fukushima ? Tout va bien ! (Dormez en paix, braves gens : DSK est en prison…)

 Pendant que les médias s’acharnent à nous démontrer qu’ils n’ont rien à dire, j’apprends que les réacteurs 2 et 3 de la centrale nucléaire de Fukushima sont en fusion, selon un papier du Monde

 Tout est donc pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Nos braves blogueurs politiques  préférent quant à eux se crêper le chignon sur l’après DSK, que les médias et le PS nous avaient pré-vendu comme le candidat « de gauche » idéal… je comprends donc d’autant mieux la déception et le travail de deuil incontournables de Monsieur Blachier

Entre Aubry et Hollande, voire Montebourg, outsider parmi les marginaux de ces primaires dites socialistes dont, à part nous, tout le monde se fout royalement, chacun semble préférer fuir les grands problèmes de ce monde si cruel en recherchant l’âme sœur politique qui lui fait tant défaut… plutôt qu’un programme de rupture avec cette société dont plus personne ne veut.

Ce que veut le peuple, c’est du rêve,  de l’espoir, là où les politiques lui vendent  du pragmatisme et de  l’austérité…  avec pour principal revendeur de leur came libérale, le FMI. D’où l’incompréhension de beaucoup vis-à-vis du soutien d’Aubry et Hollande à Lagarde hier, par delà ses  (nouveaux !) démêlés judiciaires.

 Et quand nous ne parlons pas de #primaires, c’est alors du e-G8, ce qui  intéresse encore moins le commun des mortels,  à part moi, les gens de la quadrature du net, Epelboin, Owni,  ou ce quelconque blogueur libéral hystérique. Autrement dit, une minorité de geeks et d’initiés. Car si je ne sais pas ce qu’est le peuple, je sais ce qu’il n’est pas : un cénacle de spécialistes d’une question élitiste qui dénote tout particulièrement d’une fracture… numérique. Même le chef de l’état ne la maîtrise manifestement pas, la problèmatique internétique… Il faut dire qu’il n’a pas trop le temps de bloguer, lui.

Et si l’on revenait à nos fondamentaux, plutôt que de se regarder le nombril  ?

.

11 réflexions sur “les inteRnautres ont-ils oublié Fukushima ?

  1. C’est gentil de me citer « négativement », mais tu ne lis probablement pas mon blog. Ce matin, j’ai fait un billet pour citer Cuicui avec précisément l’extrait où il parle de Fukushima et à midi j’ai fait une recommandation explicite pour aller lire le billet de Captain Haka que tu cites en référence à la fin du tien… (sans compter que je tape sur Aubry et la politique du FMI dans mon billet de ce soir).

    Amusant… Je croyais que tu voulais enterrer la hache de guerre ?

    J'aime

  2. @Nicolas : mille excuses, je ne pensais pas te blesser… Tu veux que j’enlève le lien ? Comme tu peux être suscep, je t’assure que je ne pensais pas à mal. .

    J'aime

  3. @Nicolas : puis-je te faire remarquer poliment que je ne suis pas exempt des critiques que je formule dans ce billet ? puisque si tu le relis bien je m’y inclus aussi, dans ces blogueurs amnésiques et monomaniaques desquels je ne suis pas très différent. N’avons nous pas, ensemble, tous, eu tendance à surfer sur les sujets à la mode plus que ceux de fond ? N’avons nous pas parlé de Fukushima quand c’était à la mode, et délaissé le sujet en suite ? C’est Denis qui m’a tancé sur le sujet, et il a eu raison.

    J'aime

  4. Tiens ! Je vais faire un commentaire sérieux avec un préambule : Denis et moi sommes toujours en désaccord sur le rôle des blogs.

    On est obligés de traiter les sujets à la mode pour la simple raison que les blogs n’ont strictement aucune influence en dehors du cercle des lecteurs habituels qui, de toute manière, sont acquis à ta cause.

    Traiter les sujets à la mode est obligatoire pour essayer de faire comprendre un point de vue un peu différents à tes « lecteurs obligés ».

    Par exemple, je suppose que le staf du ps lit les blogs du top 20 du Wikio. Si on est plusieurs dans la mouvance socialo à dire que Titine a dit une connerie, ça peut avoir de l’impact. Si mes « proches » se rangent à mon avis (je ne demande à personne de de ranger à mes idées juste d’écouter mon avis, d’où le titre de mon blog), ça peut les inciter à parler autrement des propos de Titine sur Lagarde.

    Et peut-être que de fil en aiguille et par effet boule de neige, Titine finira par se faire convaincre par d’obscurs conseiller de faire gaffe.

    J'aime

  5. Désolé, avec l’iPhone on ne peut pas se relire dans les coms Worpress (ni blogger d’ailleurs) quand ils sont longs.

    Bref. Traiter un sujet qui n’est pas à la mode ne sert pas à grand chose.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.