DSK ? Laissons la curée aux hyènes. A gauche toute !

A l’heure où j’écris ses lignes, je suis probablement le dernier à prendre connaissance de l’information qui agite les neurones de mes collègues blogueurs (et gueuses)… J’avais en effet besoin de décrocher et de faire le vide dans ma petite tête chaude bouillante qui commençait à saturer de trop d’informations. Et puis, cela tombait bien, l’actualité n’était pas très riche (la preuve, hier, sur ONPC, ils ont été obligés d’inviter Mosco, le pote à DSK, c’est dire !). Je me suis donc contenté de vous faire partager des communiqués et des extraits, histoire de ne pas donner l’impression de déserter la scène.

 Face à ce qui ressemble à un cataclysme dans le lanterneau informationnel politique, comme je suis d’un naturel prudent, je préfère quant à moi attendre la suite de l’histoire avant de me précipiter sur le cadavre médiatique de celui que l’on présente comme un sex-addict, avec ou sans précédents.

Par principe, participer à la curée générale me déplait fortement. Je ne suis pas de la meute. Je pourrais éventuellement traiter cela par de l’humour, à haute vertu de distanciation, mais il est des sujets desquels j’ai, je l’avoue, sans faire de reproches à qui que ce soit, un peu de mal à rire. La beaufitude et le machisme primaire consistant à faire des histoires drôles d’affaires de viol font partie de mes tabous. Il est peut-être sain d ‘en conserver quelques uns…

 En outre, il me semble en effet fondamental, pour la bonne santé de notre démocratie, et la salubrité publique, de respecter la présomption d’innocence, quand bien même elle s’appliquerait à l’un de nos adversaires politiques, qui représente selon moi et bien d ‘autres si mal la gauche, avec ou sans Porsche. La possibilité d’orchestration de cet incident n’est en effet pas à exclure… dans une société où il est si tristement d’usage de manipuler les médias.

 A l’heure qu’il est, je me contente simplement d’observer les réactions des uns et des autres, en regardant notamment, au hasard, du côté des blogueurs DSKistes… C’est Bruno-Roger qui ne va pas être content… Sur qui va-t-il écrire, à présent ? L’a intérêt à se faire Petit, à présent…Tout petit. Mais comme il l’est déjà…

 Tout ce que j’ai envie d’écrire à présent, c’est que, contrairement à ce que d’autres en disent ou en écrivent, DSK était selon moi le plus facile des candidats pour Sarkozy, tant il représentait à mes yeux celui qui a (failli) incarner si mal la gauche. Et je persiste à penser que seul un ou une candidate de gauche vraiment  fera la différence. C’est à dire quelqu’un qui en portera les valeurs essentielles et authentiques, qu’il s’agit de définir ensemble et non pas sous l’hégémonie du PS – à présent affaibli par cette histoire- en portant un vrai projet de gauche, c’est à dire, selon moi, anti-libéral.

 Pour moi le principal danger politique, en perspective de 2012, serait en effet de laisser le FN apparaître comme le seul parti qui se différencie des candidats de l’Oligarchie. Soyons certain que cette histoire, si elle se confirme (et même avant, ces gens là ne s’embarrassant pas des détails de la moralité) fera les choux gras non seulement de la droite, mais aussi et surtout de l’extrême droite, qui probablement jubile déjà de tant d’inconséquence… Cela arrange bien ces gens là de s’autoriser à penser que DSK soit de gauche. Et pourtant.. un maillon du système a sauté ? Au suivant !

Publié par

GdeC

"Un jour, les successeurs des fascistes d'hier arriveront à vous convaincre que les antifascistes d’aujourd’hui sont vos ennemis ". * électron libre, blogue en sniper, avec une fâcheuse tendance à graviter plus volontiers à gauche (j'ai dit à gauche... Vraiment !). Politique et société, droits humains, défense des libertés fondamentales. #athee #antifa - Lutte contre les discriminations (LGBTQphobies - sexisme - racisme - fat shaming) - Anti-autoritaire ("et avec ça, faut-il vous l'envelopper ?")

9 réflexions au sujet de “DSK ? Laissons la curée aux hyènes. A gauche toute !”

  1. Je suis assez d’accord avec cet article et la distanciation par rapport au buzz médiatique. Je me demande si DSK était tout simplement un éventuel candidat de « gauche » ou une alternative utile à ce que j’appelle le libéral-totalitarisme. Il y a au moins 4 façons de favoriser l’ultra-libéralisme. La première est de pousser à l’abstention électorale: le « tous pourri », comme vous dîtes.
    La seconde, c’est utiliser les socio-démocrates ralliés au « marché. En voilà un de moins…mais la relève est déjà prise…
    La Troisième: de vrais libéraux (pour l’économie) et qui s’affichent comme tels: c’est rare et ils sont généralement masqués sous l’appellation « conservateurs », » droite populaire ».
    La Quatrième est le populisme d’extrème droite. En rajoutant le mot « national », on fait croire au bon peuple que l’économie locale est quasiment progressiste. J’ai parfois entendu parler de « national-capitalisme ». La formule orwellienne  » national-socialisme » ( en fait le second mot était un attrappe-nigaud) étant trop lourde à porter… on passe au national-populisme…
    On peut d’ailleurs imaginer toutes sortes de dosages entre ces 4 solutions… qui masquent les vrais problèmes comme les injustices sociales, les crises environnementales…et qui évitent toute remise en cause du productivisme …

    J'aime

  2. @Bembelly : c’est sûr…
    @annie : oh toi t’a des comptes à régler, non ?
    @JBL : moi, je trouve toujours assez intéressant le décalage ou les convergences entre les deux, télé et net…
    @Bebelouest : même longueur d’ondes. N’ai-je pas écrit « DSK/Hollande, c’est kif-kif bourricots ? »
    @Micmousse : où as tu trouvé cette idée ? Tu écoutes la propagande maintenant ? Je voterai front de gauche mais certainement pas libéral, que ce soit socialiste ou autre chose…
    @Gwendal : je suis d ‘accord, ça éclaircit le paysage et laisse (peut-être ! c’est à espérer, car DSK ou Hollande…) de la place pour plus de gauche.

    J'aime

  3. Je ne vais pas juger, ni l’homme ni les faits, car l’histoire est tellement énorme qu’elle en devient peu crédible. Ce qu’il faut retenir c’est que coupable ou non, DSK est mort politiquement pour les élections de 2012. Et ça, on peut s’en féliciter car il était le loup dans la bergerie du PS.
    Avec sa disparition du panorama, des personnes un peu moins libérales ont un poil de chance en plus d’émerger…
    Pour moi, DSK et Sarkozy, c’est pareil. Un de moins, maintenant faut s’occuper de l’autre.

    J'aime

  4. d’tout facon j’ne vote pas PS ni pour un FdG qui appelle à voter PS au 2 eme tour s’il est en tête (pas sur après ce suicide politique)
    Bien fait pour ce con pelotteur a qui les ricains vont tailler un costard avec des chaines et il n’arrivera plus à passer sous le Porsche

    J'aime

  5. En tout cas, prudent, CNN annonce seulement dans un bandeau sans commentaires qu’il va plaider non coupable. Bizarrement, c’est le genre de manigance à laquelle je pensais, tant son penchant pour ces dames était connu.

    Cela ne m’empêchera pas de réaffirmer que je ne pourrais voter pour lui, pas plus que pour Hollande ou Aubry. Vu leur programme (ou ce qui en tient lieu) ? La gauche, c’est au-delà.

    De Buisson et consorts, à Borloo et Bayrou, tout ce petit monde doit bouillir ! Arf arf arf !

    J'aime

  6. Je suis tout à fait d’accord avec ton analyse. Et, par ailleurs, plus on écoute les Médias aux ordres, et plus on se croirait dans un épisode des Experts à Las Vegas. Ils nous prennent vraiment pour des nases. Donc, j’abandonne bien volontiers la télé et me plonge dans l’Internet.

    J'aime

  7. tu me surprends en général il me semble que tu es chaud du bonnet.
    Moi-même j’ai eu du mal en me reveillant à comprendre ce qu’ils disaient à la radio, j’ai cru à un canular.
    Maintenant j’ai envie d’un énorme éclat de rire.
    et je mijote un billet de fond sur les pulsions sexuelles en général des mec et le pouvoir… qu’il soit ou non coupable…

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.