au p’tit marché de la gauchosphère

 

Inventaire sommaire de mon petit panier gaucho-sphèrique du jour :

 →  Quelque chose que nous savions déjà mais qui va mieux en le voyant écrit : Les inégalités de revenus continuent de se creuser par le haut .Ce billet du blog Contes publics reprend une étude de l’INSEE, publiée jeudi 28 avril.  Il s’agirait cependant de se rendre, comme souvent, directement à la source pour se livrer à sa propre analyse. Quand on a le temps.

 Un billet de Znet qui revient sur l’événement déjà traité hier de la mise en place du CNN, apportant un nouveau concept : l’internet sain. Après la pureté de la race, celle du net ? On n’est pas sauvés de la chienlit des réacs  ! Notons sur ce thème pour complément au billet d’hier que Sarkozy ne regrette rien de rien, et tient absolument à préciser son soutien plein et entier à Hadopi malgré ses précédentes déclarations destinées à apaiser, peut-être, les blogueux. Et à les attirer dans les rets de son filet présidentiel ? – (Juan, nous sommes d’accord) . La suite le dira… Toujours est-il que les volte-face perpétuelles de cet étonnant garçon gesticulant ne nous aident pas vraiment à repérer d’où vient le vent, dans notre désert politique… Quelle inconstance, ce petit Nicolas là ! Peut mieux faire.

 La bonne nouvelle du piratage du site de Marion Anne Perrine Le Pen, version ZAtaZ.  Bienfait. (ne leur dites surtout pas, hein, mais Si je pouvais, je ferais de même avec DeSouches. Et toc).

 Cet aveu si benoîtement exprimé… qui va bien avec l’autre  bonne nouvelle (je rigooole !) de la disfraction nucléaire du petit monde socialiste. Encore une autre comme celle là  et il va y avoir autant de candidats que de membres du PS. Et dire qu’on raille ce genre de phénomène chez mes amis de l’Autre Gauche, en jetant des plaisanteries du style si vous continuez comme cela vous allez vous réunir dans une cabine téléphonique. Ou qui nous refont le coup du vote utile en agitant le spectre du 21 avril… Mouais. Et ben, manifestement, les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

 L’hérétique qui croît encore à Bayrou, comme d’autres à Hollande (qui aurait, parait-il volé la vedette à Sarko en Corrèze?),  (pour 2012, vraiment ?), justifiant ainsi bien mal, une fois de plus, son pseudo, nous a bien fait bien rire : quelle différence, franchement ? A part l’accent gascon… je vois pas bien, là. Va falloir éclairer ma lanterne.

 → Delanoë qui pète un plomb en jouant les gauchistes primaires tenterait-il des fois, comme ça, par hasard, en passant, de prendre la place de Méluche dans le cœur du français moyen ? Céti crédible, tout ça ?

  Heureusement que dans tout ça, il y a de vrais sujets qui ne concernent pas que les gauchistes finissants… Me voila infiniment satisfait de laisser le mot de la fin à un ami. M’en vais faire passeur, moi, bientôt… (ceci est un clin d’œil noir à mon troll habituel qui ne manquera pas s’il n’est point trop fâché de venir taquiner le goujon sur cette perche tendue… 

Une réflexion sur “au p’tit marché de la gauchosphère

Les commentaires sont fermés.