Merci Mr Gayssot

.

.

LOI

Loi n°90-615 du 13 juillet 1990 tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe

NOR: JUSX9010223L
Version consolidée au 24 février 2004

Article 1

Toute discrimination fondée sur l’appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite.

 L’Etat assure le respect de ce principe dans le cadre des lois en vigueur.

Il fallait bien que cela soit rappelé en ces temps troubles où les repères sont si flous pour les âmes perdues.  Voilà donc une borne claire, nette précise et sans ambiguïté.

Mais que se passe-t-il quand ce sont les représentants de l’État lui-même,  au plus haut niveau, sensés faire respecter la loi, qui la violent impunément ? Nous vivons décidément une époque bien étrange…

.

5 réflexions sur “Merci Mr Gayssot

  1. Abrogation immédiate de cette loi liberticide ! Qui, en plus, en a entraîné d’autres du même tonneau. Et comme par hasard il fallait qu’elle nous vienne d’un communiste.

    (Ah, sinon, je réponds aussi à votre précédente apostrophe, sous un autre billet : je viendrai commenter ici aussi longtemps que cela m’amusera : lorsqu’on a la prétention (je parle pour moi autant que pour vous, là) d’ouvrir un espace PUBLIC, dans le but inavoué de s’y faire admiré, il faut aussi admettre que l’on puisse s’y attirer un peu d’ironie et quelque contradiction. Sinon, il faut faire comme beaucoup de vos petits camarades de gauche et surtout d’extrême gauche : pratiquer soit la modértion soit la censure systématique. À vous de voir selon vos préférences et votre caractère.)

    J’aime

  2. @DGoux : je me contenterai de vous faire poliment remarquer que lorsque deux verbes se suivent le deuxième est à l’infinitif, si je ne m’abuse… Et je ne vous censurerai que lorsque vous franchirez la ligne rouge, décrite plus haut dans la partie Avertissement, comme l’autre fois, avec vos propos discriminants.

    J’aime

  3. Ouai ! Bon…
    Gayssot qui a bien participé au gouvernement Jospin avec toutes ces mesures libérales, ces ouvertures et privatisations. Lui qui s’est fait ré-élire en Languedoc-Roussillon avec Frêche le populiste et homophobe qui tenait aussi des propos racistes sur la couleur noire des joueurs de l’équipe de France de foot et qui a accordé du pognon à Agrexco qui exploite les terres du peuple Palestinien au profit du société israëlienne colonisatrice.
    Pas étonnant qu’il ait pris une énorme veste aux élections sur Béziers, le Gayssot !
    Ouai ! Pas terrible cet homme, heureusement qu’il avait juste fait passer cette loi pour ne pas être totalement minus…

    J’aime

Les commentaires sont fermés.