le FN est bien un parti fasciste

Marine Le Pen n’a qu’a bien se tenir : elle a intenté un procès à Mélenchon pour ses propos sur une certaine filiation politique qui, peut-être, lui fait honte :

« Pourquoi voulez-vous que le peuple français soit le seul peuple qui ait envie d’avoir un fasciste à sa tête ? » a en effet déclaré le leader du parti de gauche…

Elle risque bien d’être déboutée si l’on tient compte des leçons du passé, et notamment d’un procès auquel j’ai eu le plaisir d’assister qui a conduit à démontrer que parler de filiation spirituelle entre Le Pen et Hitler n’était pas condamnable (procès Le Pen/Lévy TGI de Nancy, 14 juin 1993). Mélenchon a donc bien raison de s’appuyer sur une catégorisation politique dénommée fascisme dans laquelle il inclut le FN. C’est un fait démontré, et justifié par les prises de position du Fn et de ses leaders, et non pas un jugement, comme la justice l’a entériné.  Et si l’on rajoute à cela et aux autres pièces de l’instruction celle que Monsieur Jo produit aujourd’hui sur son blog… l’affaire est close. Fréquenter un waffen SS pour une blonde qui se pique de modernité n’est en effet pas du meilleur goût.

Ps. Il y a une certaine ironie à considérer que finalement la meilleure arme contre le FN serait, paradoxalement, la reconnaissance du vote blanc. je m’étonne vraiment qu’il ne soit pas comptabilisé comme un vote à part entière, contestataire, qui au delà d’un certain pourcentage invaldierait l’élection. Ce serait là une bonne manière de montrer aux tenants du bipartisme habituel qui de toute évidence ne convainc plus grand monde (UMP/PS) que leur programme ne convient pas une majorité de français, et qu’il leur faudrait se remettre au travail pour proposer mieux.

PS 2. je remercie tian pour sa vigilance, lui qui nous informe, suite à un article du point, qu’un huissier est venu au siège du FN récupérer une dette de 200 000 euros. Le parti d’extrême-droite a un mois pour régler l’ardoise.

Si Marine gère le pays comme son parti… ça promet.

 

.