modeste réquisitoire envers un certain chanoine d’honneur de l’Archibasilique de Saint-Jean-du-Latran

 

Réquisitoire : Discours prononcé par le ministère public pour demander l’application de la loi [Droit]

« Dans la transmission des valeurs et l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé… »(N. Sarkozy, discours de Latran).

***

L e CFCM s’inquiète du débat sur la laïcité… Moi aussi. Il y a de quoi.

Il craint que « les conditions d’un débat serein autour d’un principe aussi fondamental que la laïcité ne soient pas réunies »

Voilà qui est bien diplomatiquement exprimé. Surtout quand l’Autocrate qui nous gouverne donne le coup d’envoi de ce pseudo-débat en vantant l’héritage chrétien de la France, curieuse façon de voir la laïcité, après avoir stigmatisé la communauté musulmane, et que l’UMP embrasse Zemmour sur la bouche.

N’ oublions pas que ce soi-disant débat sur la laïcité a déjà commencé, de manière bien curieuse, par l’indignation si spontanée d’une grosse blonde qui se pique soudain de défense de nos valeurs fondamentales… En toute innocence, n’est-ce pas ?! Elle qui pratique de biens curieux amalgames, qui relèvent d’un révisionnisme historique qui l’arrange bien, elle et les siens : n’oublions pas qu’un certain procès, entres autres, a démontré qu’il n’y avait pas de diffamation à qualifier Le Pen de fils spirituel d’Hitler… Et donc Marine, sa petite fille ? Le FN est donc bien davantage l’héritier d’une certaine occupation que ne pourront jamais l’être les musulmans dont il est totalement fantasmagorique de penser qu’ils puissent – comme l’agitent si volontiers le FN et l’UMP parmi sa frange la plus extrême (ainsi, la droite populaire et ses homophobes patentés) –  envahir la France et construire des minarets partout. .. Et l’UMP qui suit !!!  Et tant qu’à faire, allons y joyeusement dans la brèche idéologique ainsi ouverte, même certains socialistes. Lamentable. Oui, ce débat est truqué, tronqué, malsain. Et inutile.

Je viens de retrouver un texte de Glavany qu’il me semble intéressant de consulter en ce qu’il produit une analyse circonstanciée du rapport de notre (si petit) Président à ce thème, et combien il conçoit la laïcité de manière si auto-centrée… et christique. (« appelez moi Dieu »…).

Religiosité exaltée,amalgames dangereux et vision négative de la laïcité… Le chef de l’État voudrait-il renouer l’alliance du trône et de l’autel ?

Au plus grand mépris de toutes les règles que s’étaient imposées avant lui les précédents chefs d’état français, qui n’étaient pas forcément tous plus bêtes que lui, N.S. a peu à peu saccagé la prudente distance qu’il convenait d’établir avec les religions pour respecter le pacte laïque savamment entretenu dans l’histoire républicaine française dans le but de maintenir la paix civile.

A vouloir casser tous les codes sous prétexte de lutter contre les tabous, cet apprenti sorcier là risque bien de déclencher des tensions dont il ne sera plus maître. Je ne nie pas qu’il puisse y avoir, ici et là en France comme ailleurs, des soucis liés à la juxtaposition de différents cultes et cultures, mais en faire un point clé du vivre ensemble me semble exagéré dans un temps où les préoccupations de nos concitoyens résident bien davantage dans le fait de trouver un emploi, un logement, et de faire face à toutes les charges qui ne cessent d’augmenter, plutôt que de se préoccuper des prières de la rue Myrha qui ne concernent pas grand monde à part des extrémistes de tous bords, la provocation des uns, nourrie par la misère et l’exclusion, entretenant la colère des autres (tout aussi misérables ? Et exclus ?) qui n’avaient pas vraiment besoin de cela pour éructer.

« Mais l’islamisme n’est pas l’islam. Il en est une dérive idéologique, fasciste et obscurantiste. L’essentiel de la communauté musulmane de France aspire à s’intégrer socialement et économiquement » (rapport Denece, 2005).

Autrement dit, l’islamisme radical répond étrangement en miroir à l’extrême droite française, l’envers et l’endroit d’une même facette, provenant d’une même source noire : l’obscurantisme et l’ignorance…

Détruire les conditions qui le font naitre, c’est à dire lutter contre la pauvreté, l’exclusion, le mal logement, le chômage, et redonner le goût de la connaissance a des gens qui ont d’autres préoccupations plus urgentes, c’est plus sûrement combattre la montée de tous les extrémismes quels qu’ils soient, que de se perdre en beaux discours.

Donc, commençons par le commencement, et réinventons un programme politique plus proche du peuple, de nature à répondre précisément à ces questions, que de nous perdre en vains débats qui ne sont là que pour instrumentaliser cette misère à des fins partisanes électoralistes. Et en cela, Sarkozy est un bon prestidigitateur…

Nous saurons permettre à ses spectateurs d’ouvrir les yeux, soyez en certains. Déjà, pour les prochaines échéances, des candidats UMP ont honte de leur étiquette. C’est un bon début. Et même des membres notoires de la majorité gouvernementale se désolidarisent ¹ de ce débat aussi honteux et méprisable que celui sur l’identité nationale, qui ne nous grandissent pas vraiment… La frange la plus droitière de l’UMP pourra-t-elle faire ce débat sans nous ?

Sur ce sujet, je vous conseille :

  • l’article complet de Tristan Berteloot pour Nouvelobs.com
  • Des pas perdus : l’héritage crétin de Nicolas Sarkozy
  • Ruminances : Rendez-moi ma part de catho !
  • CSP : réalité augmentée…
  • Jegoun : Laïcité – Islam : un débat incontournable ?
  • La position de Delanoë sur le sujet (que je ne partage pas sur un point : pas de financement des églises, pas plus que des mosquées ou des synagogues, et fin du concordat Alsace-Moselle, comme le propose le parti de gauche, bordel !!!!).
  • le coucou de claviers : Sarkozy dans l’odeur de sainteté
  • Mnilmuche : Faute d’être antisémites, soyons islamophobes!

¹ A ce jour, j’ai compté ni plus ni moins que : Devedjian, Dati, Fillon qui s’est rétracté ensuite (de peur que le nain hystérique ne lui tape sur la tête ?), de Charrette et, selon l‘humanité, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Jean-Marie Bockel, Christine Boutin, Rama Yade, Chantal Jouanno, Christian Estrosi (ah bon ? Ça m’étonne !!!), Gérard Larcher, Christian Sauvadet (président du Nouveau Centre). Si vous avez des noms et des sources pour compléter la liste…

.

4 réflexions sur “modeste réquisitoire envers un certain chanoine d’honneur de l’Archibasilique de Saint-Jean-du-Latran

  1. Sarkozy aura eu l’imbécilité de faire remonter le FN par son débat sur la « laïcité », un écran de fumée qui cache d’autres intentions.

    J'aime

  2. Sondage – Présidentielle : Marine Le Pen en tête au premier tour.

    Selon un sondage réalisé par l’institut Harris Interactive pour le Parisien-Aujourd’hui en France, à paraître dimanche 6 mars, Marine Le Pen arrive en tête des intentions de vote au premier tour de la présidentielle avec 23 %.

    Elle devance Nicolas Sarkozy et Martine Aubry, crédités tous deux de 21%.

    Enquête réalisée en ligne par l’institut Harris Interactive du 28 février au 3 mars 2011. Echantillon de 1618 individus issus de l’access panel Harris Interactive, représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle de l’interviewé et taille d’agglomération et vote au premier tour de l’élection présidentielle de 2007.

    http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/sondage-presidentielle-marine-le-pen-en-tete-au-premier-tour-05-03-2011-1344656.php

    Au secours.

    J'aime

  3. Eh oui ! depuis ce matin, M. Le Pen fait bourdonner les oreilles… Sarkozy est non seulement un apprenti sorcier nul, mais il est aussi nul comme apprenti sorcier. Merci de l’épinglage.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.