Le président français rate la marche… turque.

… cette marche turque,  notre autocrate l’a ratée. Magistralement. Au moment même où son amie Mam nie toute responsabilité dans la débâcle diplomatique de la France, et que le côté obscur de la force ne trouve rien de mieux à opposer aux arguments fortement fondés du groupe Marly qu’une sorte de fake caricatural distribué en sons et lumières avec paillettes par une chaîne de télévision quelque peu  bling bling, Monsieur Sarkozy vient de se brouiller  avec la Turquie, après le Mexique…

 Les turcs n’apprécient pas vraiment en effet qu’il leur consacre si peu de temps et refuse de traiter autre chose que les affaires du G20, bottant en touche tout ce qui  concerne l’entrée de la Turquie dans l’union européenne, alors que les relations entre nos deux pays étaient déjà pour le moins tendues… et n’avaient donc pas besoin de cette attitude méprisante, voire hostile : N. Sarkozy n’a en effet jamais caché sa position à ce sujet, qui semble davantage motivée par des raisons idéologiques et des considérations stratégiques intérieures envers un électorat xénophobe et nationaliste primaire (qui ne représente pourtant à mes yeux qu’une frange radicale et minoritaire de la population) que par un réel pragmatisme et savoir-faire des relations internationales, dont il est manifestement dépourvu. Sinon, il prendrait en compte l’une des seules motivations qui semblent intéresser ce genre d’individus : le taux de croissance économique de la Turquie, particulièrement favorable malgré le contexte auquel notre propre pays est soumis lui aussi…

 Ce ne serait pas si grave s’il pouvait s’appuyer sur un Villepin ou autre, mais tel n’est manifestement pas le cas… avec une Ministre des affaires étrangères qui accumulent les boulettes de la bouche même d’Alain Juppé, pourtant son collègue au gouvernement.

 Et après, on va dire que nous sommes, à gauche, de mauvaises langues…  Mais les faits sont tenaces. Et les turcs, à juste titre, n’apprécient guère les marches forcées. Qu’on leur rende grâce de n’être point un pays à la botte du (si petit) Nicolas, et de tenir à ce point, par delà les considérations matérielles, à lutter à leur manière, en temps que pays laïc, à l’islamisme radical par le biais d’une intégration européenne qui renforcerait leur identité occidentale, comme ils le souhaitent si fortement. On peut en débattre et ce n’est pas forcément mon avis,  mais est-ce un si mauvais calcul ? Non pas, si l’actuel Président français avait davantage de sens tactique et n’était pas aussi incohérent sur le plan intellectuel, en faisant le contraire de ce qu’il énonce… Car même si on adopte son raisonnement (et je ne le ferai pas : il est très dangereux, et je le sais, de se mettre dans la tête d’un fou…), et que l’on souhaitait vraiment lutter contre l’islamisme extrémiste comme il le prétend, on utiliserait sciemment la Turquie comme un pilier de cette résistance. Mais notre petit Président n’a hélas pas cette intelligence tactique là… Et c’est tant pis. Mais qu’on ne me dise plus jamais que c’est un président courageux qui n’a pas peur des réformes… Ni de personne : il a une peurbleue  des électeurs du FN, au point de céder en tous points sur leurs attentes supposées. Et  puis c ‘est tout. .

.

2 commentaires

  1. Moi, si j’étais la Turquie, je ne chercherais même pas à entrer dans l’UE, cette pétaudière qui va bientôt s’effondrer sous le poids des turpitudes de ses marionnettistes.
    Quant à la diplomatie sarkozienne, elle est, pour paraphraser, ce qu’est la musique militaire à la musique.
    Il est nul et bête à manger du foin. A voir comment il s’est jeté sans retenue dans les bras de tous les dictateurs du monde (et à tenter d’en effacer toute trace en faisant disparaître les photos de famille), à voir comment il a réussi à se ridiculiser et à énerver la Chine, l’Allemagne, le Mexique et maintenant la Turquie (sans compter les autres), on ne peut pas objectivement penser que cet homme est sain d’esprit et capable de gouverner un pays.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.