Valls, le cri de la mouette … et la chiure sur la tête.

 

Mieux vaut une gauche incantatoire qu’une (pseudo) gauche attentatoire… aux intérêts des plus modestes.

.

 On se souvient de la sortie bien mal avisée de Manuel Valls à propos des 35 heures, ou de cette vidéo qui a tant choqué tous ceux (et celles) qui sont attachés à une certaine idée de la France… Multicolore.  Pas la sienne manifestement…

 Et voila que Valls récidive avec sa ligne d’attaque désastreuse qui consiste sous prétexte d’incarner (alors qu’il n’incarne que lui-même…) une gauche moderne et populaire¹, à attaquer toute la gauche de combat, du NPA au PS, en passant par le Front de gauche. Si l’on n’adhère pas à ses propositions, c’est qu’on n’en a pas… La ficelle est un peu grosse.

 Jusqu’à quand  tolérerons nous cet histrion médiatique qui ressemble si fortement à son jumeau en politique, Nicolas Sarkozy ?

 En tous les cas, vivement les primaires (qui se font attendre… au plus grand péril de toute la gauche) qui le remettront à sa juste proportion : 3 %… et encore.

 PS.  Je trouve Martine Aubry bien indulgente face à ce ploutocrate prétentieux, qui représente si caricaturalement le gendre idéal de la gauche caviar, brocardée autrefois à juste titre par les médias et le peuple de gauche.

Qu’il retourne avec les siens

 ¹ .. Moderne comme celle de Boeckel ? Populaire comme l’est aujourd’hui l’UMP ?

2 réflexions sur “Valls, le cri de la mouette … et la chiure sur la tête.

Les commentaires sont fermés.