le coeur du problème

Janvier 2010 : Nicolas Sarkozy promet un recul du chômage dans les « semaines et les mois qui viennent » en tablant sur une « stratégie économique » qui devait « porter ses fruits« .

Janvier 2011 : plus de 2,7 millions demandeurs d’emploi, et plus de 4 millions d’inscrits chez Pôle emploi si l’on y rajoute ceux qui ont une activité réduite.  Les séniors de plus de 50 ans en quête d’emploi  connaissent quant à eux une évolution négative de +16,3% sur un an. (source ici).

Eric Heyer, de l’Observatoire français des conjonctures économiques, s’attend en outre à une «  explosion du chômage de longue durée « , déjà en augmentation de 20% l’an dernier (le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi depuis un an ou plus a progressé de 252.000 durant l’année 2010 à 1,523 millions…).

Nicolas Sarkozy, l’homme qui sait tenir ses promesses

 

2 réflexions sur “le coeur du problème

  1. Ils ne luttent pas contre le chômage mais contre l’emploi. Partout ils le peuvent ils le réduisent ou le précarisent. Quand ils prétendent faire le contraire, ils mentent.
    Leur politique de réduction des emplois mène notre monde occidental vers le chaos. La pression monte dans la cocotte.
    Les organismes de gestion de l’emploi ne sont que des machines à radier.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.