sarkofacholand

source ici

 

En revenant de vacances (ça fait du bien !), je m’achète sur le retour quelques journaux, dont Libération. Bien mal m’en a pris : j’ai eu droit à une page entière de Le Pen fille, qui pour en être plus blonde n’en est pas moi dangereuse, surtout en termes d’infiltration des pensées populaires pas toutes propices à la réflexion et au recul idéologique…

 

Il est vrai qu’à force d’UMP démagogue et de Président tant enclin à dresser les français les uns contres les autres tout en désignant des boucs émissaires faciles car profondément démunis, on avait oublié que le FN existait, tapis dans l’ombre, prêt à recueillir les bénéfices de cette politique honteuse, dont les sympathisants risquent fort de préférer un jour d’élection l’original à la copie…

 

Une enquête d’opinion citée par ledit journal crédite ainsi le FN de 19 % d’intentions de vote… qui risquent bien d’alimenter le score du candidat de droite, surtout si celui-ci n’éprouve aucun scrupule comme le sarkozysme nous y a habitués à draguer sur ses terres…

 

La droite dure, voilà l’ennemi. Quel que soit son visage… Fût-il (vraiment ?) féminin.

5 réflexions sur “sarkofacholand

Les commentaires sont fermés.