La retraite, c’est sacré. (via les échos de la gauchosphère)

A la veille d’une nouvelle journée de grève (il faut bien, puisqu’ils ne veulent rien entendre…), j’ai décidé de republier, conformément aux vœux de Stef qui nous appel à un sursaut salutaire ce billet qui me semble-t-il n’a rien perdu de sa vertu d’indignation…

Je pourrais juste y ajouter qu’au moment où certains se grattent la chauvitude en se demandant s’ils vont ou non supprimer l’ISF alors qu’ils nous demandent de travailler deux ans de plus alors que pour la leur, de retraite, ils ne font aucun effort, voilà qui montre toute l’injustice de cette réforme qui fait porter sur les seuls travailleurs son financement, là où d’autres, tels Bettancourt et consorts, s’en mettent plein les fouilles sans guère souffrir…

Vive la résistance ! Tous au combat ! Demain, et samedi aussi…

La retraite, c'est sacré. En entendant ce matin à la radio que l’âge légal de la retraite serait porté à 62 ans en 2018 contre 60 actuellement, en l’augmentant chaque année de quatre mois à partir du 1er juillet 2011 (ce qui reculera mathématiquement l’âge de départ en retraite à taux plein pour ceux qui n’auraient pas suffisamment cotisé  à 67 ans…), j’ai ressenti un réel sentiment de révolte face à une  injustice aussi criante. Et ce ne sont pas les arguments des uns et … Read More

via les échos de la gauchosphère

3 réflexions sur “La retraite, c’est sacré. (via les échos de la gauchosphère)

  1. merci stef… ce doit très certainement être un lapsus révélateur, que je me suis empressé de corriger… pas un jour d eplus pour ces prédateurs motivés par la seule cupidité !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.