Hadopi : Pan sur le bec du Ministère de la culture

 

  

Source de l’illustration : photos de Mathias Poujol sur FlickR

..

 Après la  fameuse méthode sarkozyste du « regardez ce que fait ma main gauche pour ne pas voir ce que fais ma main droite », voici celle du  « faites ce que je dis pas ce que je fais ». En effet, il apparaît à la faveur de multiples faits récents que notre gouvernement ait du mal à respecter ses propres lois… Peut-être ne seraient-elles pas suffisamment respectables ?

 Un exemple parmi d’autres : contrairement à votre humble serviteur qui prend toujours soin, lui,  d’illustrer ses articles par des images classées en réutilisation autorisée, il semblerait que le Ministère de la Culture n’ait pas pris la même peine en subtilisant une image¹ du magazine La tribune de l’Art, la façade de l’Hôtel de Soubise, sans aucunement préciser ses sources. Ça, ce n’est pas bien.

Heureusement, Didier Rykner, le directeur de la publication de La Tribune de l’Art (mais qui sait aussi de quoi il parle), a beaucoup d’humour puisqu’il déclare céder « bien volontiers les droits de cette photo au ministère qui peut en faire l’usage qu’il en veut (à condition d’indiquer son auteur) ».

Cependant, son petit cadeau à Frédéric Mitterand  s’assortit d’une autre observation nettement plus acide :

« Ceci montre simplement que le gouvernement, si prompt à défendre le droit d’auteur par une loi inapplicable et potentiellement liberticide, n’est pas capable de la respecter lui-même ».

 

….

¹ Image que bien évidemment le ministère s’est empressé de remplacer sur son site… ça faisait désordre, en effet.