L’UMP n’aime pas les roms, les noirs, les arabes, les femmes, les pauvres, les gauchistes… et les gays.

Le siège de l’UMP mieux protégé que l’Elysée ?

Pendant que notre petit Président va tenter de justifier l’injustifiable au sommet de Bruxelles (que vous pouvez suivre en direct ici) et démontrer en brillant avocat (d’affaires…) qu’il est que notre pays ne viole pas la loi alors que toute une commission du Parlement européen a considéré que SI, soutenu par Barroso, je vous propose de vous détendre un peu en visionnant cette jolie petite vidéo pleine d’insouciance et de sérénité qui vous démontrera que l’UMP n’est pas ce que l’on dit… mais pire :

 

   Ce que reprochent les militants d’Act-Up est clair : la différence de traitement, jusqu’à la mort – ce qui est  effectivement intolérable-,  que subissent les homosexuel(le)s dans notre pays (plus de détails ici).

Alors qu’aucune dégradation n’aurait été commise (on peut le constater sur la vidéo, la pire dégradation est la pose d’une barrière de sécurité sur la porte principale du siège du parti présidentiel), les militants ayant participé à cette manifestation ont tous été interpellés après avoir été suivis par des policiers en civil qui ont fait bloquer  la rame dans la quelle ils allaient monter par les forces de l’Ordre… qui les ont  interpellés sur le motif de dégradation de bien public. Fallait oser : on voit là que l’UMP est une fois de plus champion de la langue de bois. Car l’UMP, grand fléau national, cela commence à se voir et à se savoir, est plutôt un mal public de l’avis de plus en plus de français… Fléau que l’on devrait éradiquer au plus vite si l’on ne veut pas voir notre pays plonger au dernier rang du classement international des droits de l’homme