Le Marin de Sarkozy n’a pas le pied si sûr…

(source de l’illisutration ici)

.

Portrait d’un blogueur en Maître Majax

Peut-être n’aurait-il pas été anodin de porter à la connaissance du grand public l’étrange coïncidence qui consiste à observer que le procureur de Paris, qui a pris la décision de rejuger en appel l’affaire Clearstream, et donc de traduire de nouveau Villepin en justice¹, est le même qui a eu en charge l’affaire de Julien Coupat ainsi que celle que les blogueurs nomment si affectueusement le Karachigate… comme l’ami Rimbus nous en informait l’été dernier avec brio et fort à propos.

Toutes mes relations le savent, j’ai une mémoire de poisson rouge, mais heureusement, les vertus d’internet viennent pertinemment combler ce trouble légendaire… et me donnent enfin une béquille à ce (si léger) handicap…. parmi d ‘autres (mdr).

Ainsi, le web me permet donc avec bonheur d’exhumer avec vous ce soir de vieilles affaires et de faire sens en produisant devant vos yeux ébahis la connivence certaine qui ne peut qu’exister entre ce Monsieur Marin et un certain gouvernement dont le chef est si petit… Tellement qu’il ne peut plus cacher davantage le chemin tracé par l’incompétence de cet homme de justice qui suffirait à incarner à lui seul une certaine idée qu’en agnostique pur et dur j’hésite encore à utiliser, selon laquelle « la justice des hommes n’est pas celle de dieu ».

Car le chemin que Monsieur Marais trace à travers les affaires qu’il instruit ne me démontrent pas qu’il s ‘agisse particulièrement d’un homme de gauche

Là où d’autres pourraient penser que la justice se doit d’être impartiale, ce ne me semble manifestement pas le cas ici…..

Quant on sait que de surcroît ce brave homme est un fervent défenseur de la suppression des juges d’instruction, qui permettrait commodément à de nombreux hommes politiques de droite de se refaire une virginité, voilà qui prête à réflexion…

Il me suffira d’ajouter ici les propos inconsidérés de ceux-là qui (Frédéric Lefebvre entre autres pour ne pas le nommer) claironnent haut et fort que le net en général et les blogueurs en particulier ne font que remuer la merde et colporter de fausses rumeurs pour boucler la boucle du national sarkozysme.

Et vive la résistance… à cette connerie ambiante que n’importe qui peut ainsi démontrer aussi factuellement.


¹ confirmant la version de ce dernier de « l’acharnement d’un homme, Nicolas Sarkozy »…

3 réflexions sur “Le Marin de Sarkozy n’a pas le pied si sûr…

Les commentaires sont fermés.