Sarkozy est (encore) un grand magicien…

L’enfumage médiatique recommence, et je ne suis pas certain que l’opposition ait bien fait de renoncer aux enquêtes sur l’utilisation des sondages par l’Élysée.

En effet, je ne sais pas si un autre esprit tatillon que le mien l’a également observé, mais alors qu’hier certains sondages annonçaient un bide de l’allocution présidentielle chiffres à l’appui, d’autres aujourd’hui le donnent vainqueur à l’immense majorité. Cela ne fait pas très sérieux.

Cependant, comme d ‘habitude, la réalité est un peu plus nuancée, et personne ne nous dira que la moitié des 16 millions de personnes (soit 32 % de la population française seulement) qui regardaient le début de ce (faux) débat passionnant s’en sont allés vaquer à d’autres occupations plus essentielles…

Je compte donc sur TF1 pour publier un démenti ou par défaut sur le service public dont la qualité de journalistes à la probité sans égale comme Arlette Chabot n’est plus à démontrer pour nous informer de cet élément purement factuel à verser au dossier de l’impopularité cette fois bien réelle de notre bien trop petit Président.


3 commentaires

  1. Tu écris : « je ne suis pas certain que l’opposition ait bien fait de renoncer aux enquêtes sur l’utilisation des sondages par l’Élysée ».

    BiBi trouve la-men-ta-ble que les Partis de Gauche n’aient pas appuyé là où ça fait mal et s’abstiennent de porter plus avant la Question du Financement des Sondages sur la Place Publique.
    C’est donner toute latitude au Pouvoir de continuer à gouverner à coups de bluffs ininterrompus, de poursuivre ses manoeuvres, c’est donner au Pouvoir les seules armes qu’il aurait encore : celle de juger et de jauger là où il faut appuyer pour conserver un électorat majoritaire pour 2012, c’est donner encore au Pouvoir la possibilité de « faire l’Actualité » , de la construire, de contraindre les Médias à faire les Unes sur les sujets sondés et ainsi d’occuper le terrain.
    Putain, on ne voit pas que chaque jour les Instituts de Sondage sont aux mains des Parisot et de Bolloré ? Et que fait le PS ? Il renonce à aller plus loin. Que font les Partis de Gauche ? Ils demandent haut et fort des comptes ? Non, rien. C’en est à pleurer, bordel.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.